mercredi, août 17, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe Parlement européen condamne vivement l'exécution de mineurs en Iran

Le Parlement européen condamne vivement l’exécution de mineurs en Iran

 CNRI  – Dans une résolution adoptée à Strasbourg jeudi 19 juin, le Parlement européen a note avec préoccupation que  «  la situation générale des droits de l’homme en Iran n’a cessé de se détériorer depuis 2005 et considérant que le nombre des exécutions a, à lui seul, presque doublé en 2007 »

 

La résolution rappelle que « l’on sait que l’Iran a exécuté plus de délinquants juvéniles qu’aucun autre pays au monde et considérant que plus de 100 personnes seraient en attente de leur exécution en Iran pour des crimes qu’elles auraient commis alors qu’elles avaient moins de 18 ans. »

Indigné par le nombre croissant des exécutions en Iran, le Parlement européen « condamne fermement les condamnations à mort et les exécutions en Iran, en particulier celles prononcées ou infligées aux délinquants juvéniles et aux mineurs, et exhorte les autorités iraniennes à respecter les garanties juridiques internationalement reconnues applicables aux mineurs ».

Le Parlement européen  « souligne que les condamnations à mort de délinquants juvéniles sont une violation directe des obligations internationales de la République islamique d’Iran et des engagements contractés par celle-ci, notamment ceux qui figurent dans le pacte international relatif aux droits civils et politiques et dans la convention relative aux droits de l’enfant, ces deux textes interdisant clairement l’exécution de mineurs ou de personnes qui ont été condamnées pour des crimes commis alors qu’elles étaient mineures ».

La résolution « condamne dans les termes les plus forts l’exécution de Mohammad Hassanzadeh, âgé de moins de 18 ans lorsqu’il a été exécuté. » Selon les sources de la Résistance, il avait 14 ans à l’époque du délit présumé.

Dans son 7e paragraphe, le Parlement européen « presse les États membres de suspendre l’expulsion vers l’Iran de personnes menacées d’exécution ou de torture ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe