lundi, janvier 17, 2022
AccueilActualitésLes États-Unis haussent le ton dans le conflit sur l’ambassadeur d’Iran à...

Les États-Unis haussent le ton dans le conflit sur l’ambassadeur d’Iran à l’ONU

WASHINGTON (Reuters) – Les Etats-Unis ont adopté un ton plus sévère dans l’affaire du nouvel ambassadeur de l’Iran à l’ONU. Ils ont affirmé mardi que le choix de Téhéran de nommer Hamid Aboutalebi est «inacceptable», car il a été impliqué dans la crise de prise d’otages à l’ambassade américaine à Téhéran de 1979 à 1981.

 

Le Département d’Etat n’a pas donné de précisions sur le rôle joué par d’Aboutalebi dans cette affaire, lorsque les étudiants radicaux iraniens avaient envahi l’ambassade des États-Unis et avaient détenus 52 otages américains pendant 444 jours. Néanmoins, c’est la première fois que le Département d’Etat lie la décision américaine de ne pas délivrer de visa à Aboutalebi au rôle que celui-ci a joué à cette époque-là.

« Il a dit lui-même qu’il a participé à cet événement qui a eu lieu 1979. Etant donné que le peuple américain a été profondément marqué par cet événement, il serait inacceptable pour les États-Unis d’accorder ce visa », a déclaré la porte-parole du département d’Etat, Jen Psaki, aux journalistes lors de son point de presse quotidien.

Aboutalebi a dit qu’il a agi uniquement en tant que traducteur.

Auparavant, un porte-parole de la Maison Blanche avait utilisé un ton plus doux, affirmant que le choix de d’Iran de nommer Aboutalebi n’était pas « viable ».

Les États-Unis ont annoncé vendredi que l’Iran a été informé sur le fait qu’Aboutalebi n’aura pas de visa. Les responsables américains disent en privé qu’ils espèrent que l’Iran règle discrètement cette affaire en nommant un nouvel ambassadeur.

Cependant, l’Iran a demandé lundi une réunion spéciale de la commission des Nations Unies pour examiner cette décision des États-Unis, en affirmant que cette décision est dangereuse et pourrait nuire à la diplomatie internationale.

Les responsables américains ont dit qu’ils ne s’attendent pas à ce que la discorde à propos d’Aboutalebi affectent les négociations entre l’Iran et les six grandes puissances dans le cadre desquelles l’Iran devrait restreindre son programme nucléaire en échange d’un allégement des sanctions économiques.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe