Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

La Chambre des Représentants des Etats-Unis vote pour interdire l'achat de l'eau lourde au régime iranien

La Chambre des Représentants des Etats-Unis vote pour interdire l'achat de l'eau lourde au régime iranien

Les Chambre des représentants des Etats-Unis a voté mercredi pour interdire le gouvernement des Etats-Unis d'effectuer de futurs achats en eau lourde au régime iranien, en amoindrissant ainsi le pacte nucléaire controversé avec Téhéran.

Le vote de mercredi soir de 251 contre 168 est intervenu suite à l'amendement du représentant républicain Ron DeSantis de Floride d'un projet de loi de financement du ministère de l'énergie.

Le mois dernier, l'administration Obama a conclu un accord de 8,6 millions $ pour l'achat de 32 tonnes d'eau lourde au régime iranien. L'amendement ne pourrait pas influer sur cet accord, mais aurait des répercussions sur les achats de l'an prochain. Néanmoins, la Maison Blanche s'est imposée fortement, en promettant un veto qui peut annuler la proposition au cours des négociations entre cette dernière et le Sénat, a rapporté l'Associated Press.

L'eau lourde, formée avec un isotope de l'hydrogène, est un élément clé pour l'un des types de réacteur nucléaire. Il est pas radioactif, mais il peut être utilisé pour produire du plutonium de qualité militaire. En vertu de l'accord nucléaire, le régime iranien est autorisé à utiliser l'eau lourde dans son réacteur nucléaire modifié d'Arak, mais doit vendre toute offre excédentaire d'eau lourde et d'uranium enrichi sur le marché international.

Il n'y a pas de projet actuel concernant d'autres achats américains d'eau lourde. L'accord en cours demande au programme Isotope du ministère de l'énergie d'acheter de l'eau lourde d'une filiale de l'Organisation de l'énergie atomique d'Iran. L'eau lourde sera enregistrée au Laboratoire national d'Oak Ridge dans le Tennessee, puis revendu sur le marché commercial à des fins de recherche.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés