Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Le régime iranien continue de menacer avec ses missiles balistiques

Le régime iranien continue de menacer avec ses missiles balistiques

Par Shahriar Kia

Suite aux essais récents de missiles balistiques qui peuvent atteindre n'importe quelle cible au Moyen-Orient, de nombreux pays se sont prononcés contre l’action du régime iranien. Le Secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a annoncé l’information samedi sur Twitter : « Le régime iranien vient de tester un missile balistique de portée moyenne capable de transporter plusieurs ogives.

Ce test viole la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l’ONU. Les essais de missiles de l'Iran et la prolifération des missiles s'intensifient. Nous condamnons cet acte et appelons l'Iran à mettre un terme à ces activités. »

Les dirigeants du régime ont même déclaré qu'ils n'avaient pas l'intention d'arrêter les essais de lancement de missiles balistiques. La communauté internationale laisse entendre qu'il viole la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l’ONU.

L'aveu effronté du régime iranien a placé l'Union européenne dans une posture délicate. Lorsque les États-Unis ont annoncé que Téhéran avait fait l'essai d'un missile balistique, la France et le Royaume-Uni, tous deux signataires de l'accord nucléaire, ont demandé au Conseil de sécurité de l'ONU de se réunir pour discuter de la violation par Téhéran. Il se peut que la réunion ne soit pas en mesure de produire les résultats que le Royaume-Uni et la France souhaitent parce que la Russie a la possibilité d'opposer son veto et d’annuler toute pression sur Téhéran. Malgré la résolution, l'ONU aura alors probablement des difficultés lorsqu'il s'agira de gérer les activités de l'Iran en matière de missiles balistiques.

En outre, on a beaucoup parlé de contenir le régime des mollahs. L'endiguement, cependant, ne suffit pas pour faire face à la menace iranienne – c'est une illusion ; c’est une chose qui n’a jamais été possible. La campagne de pression maximale des États-Unis doit être maintenue et elle doit être soutenue par d'autres pays.

La complaisance est la stratégie que le prédécesseur de Trump avait choisie et cela a échoué. Ce n'est pas seulement qu'elle a été inefficace, elle a connu un échec fulgurant parce qu'elle a rendu les mollahs encore plus effrontés dans leurs belligérances.

Le peuple iranien – première victime du régime – a trouvé la bonne idée. Il prend son destin en main et réclament un changement de régime. Il sait que les prétentions à la modération est très illusoire et que le régime ne peut être contenu. Avec un changement de régime viendront la liberté et la démocratie. Cela conduira également à la réduction de nombreux conflits à travers le Moyen-Orient.

 

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés