lundi, janvier 24, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran-nucléaire :Téhéran se serait doté de béryllium pour des bombes nucléaires (opposition)

Iran-nucléaire :Téhéran se serait doté de béryllium pour des bombes nucléaires (opposition)

Perviz KhazaiAgence France Presse, STOCKHOLM, 1 sept – Le principal parti d’opposition iranien a affirmé jeudi à Stockholm que les autorités de Téhéran ont introduit en Iran 20 kilos de béryllium en vue de la fabrication de bombes nucléaires.

"Le ministre (iranien) de la Défense tente avec vigueur d’obtenir du béryllium", a affirmé Perviz Khazai, représentant de la branche scandinave du Conseil National de Résistance en Iran (NCRI), lors d’une conférence de presse dans la capitale suédoise.

"Cela inclut l’introduction de 20 kilos de béryllium en provenance de Chine en 2004, destinés à être utilisés dans le cadre du projet d’armement nucléaire du régime", a-t-il poursuivi.

L’Iran ne cache pas sa volonté de développer son programme nucléaire civil, mais dément formellement vouloir produire des armes nucléaires.

Le NCRI, groupe d’opposition en exil, est lié aux Moudjahidins du Peuple (People’s Mujahedeen), une organisation répertoriée comme groupe terroriste par les Etats-Unis et l’Union européenne.

Il a déjà, par le passé, fait état d’activités nucléaires tenues secrètes par la République islamique, la plus notable étant l’usine d’enrichissement d’uranium de Natanz.

Métal dur et léger généralement utilisé sous forme d’alliages, le béryllium peut servir, sous forme d’oxyde, de matériau modérateur dans les réacteurs nucléaires.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe