mardi, août 9, 2022
AccueilActualitésQuelques 300 associations iraniennes au Grand Meeting du 27 juin à Villepinte

Quelques 300 associations iraniennes au Grand Meeting du 27 juin à Villepinte

Yahoo.com – Plus de 300 associations iraniennes venant de partout dans le monde participent à l’effort de mobilisation de « Tous pour la liberté », un grand rassemblement d’Iraniens qui aura lieu le 27 juin à Paris.

Selon les organisateurs, la campagne porte sur cinq continents et trois générations d’Iraniens. Elle enverra clairement un message partagé par tous les Iraniens : « Non à la dictature des mollahs en Iran et à l’offensive de charme de modération de Rohani et oui à un changement démocratique en Iran. »

Les associations viennent de toute l’Europe, des États-Unis, du Canada et de l’Australie et incluent un large éventail d’intellectuels, de militants politiques et des droits de l’homme, des droits des femmes activistes, des entrepreneurs, des experts de nombreuses professions, et des étudiants. Beaucoup d’associations représentent également des minorités ethniques et religieuses.

En plus de l’effort de mobilisation conventionnelle, la campagne médiatique sociale et sur le net de cette année pour la grande réunion des Iraniens a ajouté une dimension totalement différente.

Selon les organisateurs de l’événement, un nouvel aspect de l’effort de mobilisation est la participation des jeunes Iraniens qui se sont engagés dans des dimensions inégalées dans une autre occasion. Le rôle actif des associations des femmes iraniennes est une autre nouvelle caractéristique de l’effort de cette année. « Nous voulons faire en sorte que les jeunes générations en Iran, celles qui sont de notre âge, entendent notre message pour la liberté en Iran, de manière forte et claire. Ainsi, la campagne sur les médias sociaux et sur le net fait partie intégrante de nos efforts », souligne un jeune étudiant iranien à l’université de Londres.

Divers groupes iraniens et les communautés qui ont travaillé pour se rencontrer dans la capitale française ont tous apporté leur soutien à un changement démocratique en Iran et ont condamné les revendications selon lesquelles le nouveau Président du régime, Hassan Rohani, est un «modéré ».

Les opposants iraniens du monde entier souligneront également que le peuple opprimé d’Iran meure d’envie de renverser la dictature religieuse extrémiste, et recommandent aussi vivement aux gouvernements occidentaux de ne pas oublier les violations barbares du régime concernant les droits de l’homme pour le bien des négociations nucléaires en cours.

Les organisations condamnent la récente flambée des exécutions en Iran sous Rouhani, et en particulier l’exécution du prisonnier politique Gholamreza Khosravi, un membre de l’Organisation des Moudjahidines du Peuple d’Iran (OMPI / MEK) qui a passé 12 années de sa vie à être torturé en prison jusqu’à ce qu’il soit finalement pendu le 1er juin à Téhéran pour le seul « crime » d’avoir coopéré et d’avoir offert un soutien financier à la télévision par satellite de la résistance.

Les associations feront également appel à tous les peuples du monde épris de liberté pour faire entendre leur voix en soutien à la résistance iranienne dirigée par la Présidente élue Maryam Radjavi et soutenir son plan pour un changement de régime, considéré comme la meilleure vision d’un Iran libre et démocratique.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe