Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

20.000 personnes tuées chaque année sur la route en Iran

CNRI – L’agence de presse officielle Irna a rapporté que « depuis 25 ans, dans les accidents de la route, chaque année en moyenne 20.000 personnes ont perdu la vie et environ 15.000 autres personnes ont été gravement blessées. »

Le docteur Ahmad-Reza Nik-Kar, ancien adjoint du ministre des Transport, a déclaré à Irna : « Durant les 25 dernières années, dans les accidents de la route en Iran plus de 500.000 personnes ont pedu la vie et plus de 375.000 personnes sont devenues infirmes. Ce sont des chiffres considérables. Autrement dit, en 25 ans, il y a eu en Iran près d’un million de victimes des accidents de la route. »

Il a par ailleurs révélé que « chaque jour plusieurs centaines d’Iraniens décèdent en raison de la forte pollution atmosphérique. »

Cet ancien officiel du régime iranien a aussi ajouté : « Actuellement, il y a dans le pays près de 90 aéroports, mais uniquement 15 d’entre eux sont opérationels. Parmi ces aéroports, seulement 3 sont rentables et les autres sont constamment déficitaires. »

Iran – 20.000 personnes tuées chaque année dans les accidents de la route

CNRI – L’agence de presse officielle des mollahs, Irna, a rapporté : « Durant les 25 dernières années, dans les accidents de la route, chaque année en moyenne 20.000 personnes ont perdu la vie et environ 15.000 autres personnes ont été gravement blessées. »

Le docteur Ahmad-Reza Nik-Kar, anien adjoint du ministre des transport, a déclaré à Irna : « Durant les 25 dernières années, dans les acciddents de la route en Iran au total plus de 500.000 personnes ont pedu la vie et plus de 375 personnes sont devenues infirmes. Ce sont des chiffres considérables. Autrement dit, en 25 an, il y a eu en Iran près d’un million de victimes des accients de la route. »

 

Il a par ailleurs révélé que « chaque jours pusieurs centaines d’Iraniens décèdent à cause de la forte polution atmosphérique. »

 

Cet ancien officiel du régime iranien a aussi ajouté : « Actuellement, il y a dans le pays près de 90 aéroports, mais uniquement 15 d’entre eux sont opérationels. Parmi ces aéroports, seulement 3 sont rentables et les autres sont constamment déficitaires. »

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés