Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

L'Iran en première classement mondial dans la fuite des cerveaux

CNRI - Sous le régime de dictature, l'Iran occupe la première place dans la fuite des cerveaux dans le monde, avec près de 25% des diplômés iraniens qui vivent dans les pays développés, selon un rapport publié par un quotidien iranien.

L'Iran est un pays de 73 millions d'habitants avec 50% âgées de 18 à 45 ans. Il y a 4,5 millions d'étudiants en Iran qui poursuivent leurs instructions dans 19 universités et plus de 1400 autres institutions.

Selon le quotidien Sharq, qui cite Reuters, les noms de vingt-quatre professeurs iraniens comptent parmi la liste de 3200 scientifiques les plus éminents du monde. Parmi eux, dix sont dans le pays, douze résident aux États-Unis, un au Canada et un autre en Grande-Bretagne. En outre, il y a douze mille Iraniens distingués qui vivent à l'étranger, ajoute le rapport.

Selon le quotidien Sharq: "En raison de politiques maladroites, l'Iran occupe la première place dans la fuite des cerveaux dans le monde. Environ 25% des diplômés iraniens vivent actuellement dans les pays développés ".

Selon les statistiques du Fonds monétaire international (FMI), cité par Sharq, il y a 150 000 diplômés iraniens qui tentent chaque année de quitter le pays, et parmi les 91 pays en développement, l'Iran occupe la première place dans la fuite des cerveaux.

Le départ annuel de 150 000 Iraniens diplômés équivaut à 150 milliards de dollars qui quitte le pays chaque année, estime le quotidien.

Selon les statistiques officielles, les nouveaux diplômés constituent 15% de ceux qui partent à l'étranger.

Selon le FMI, il y a actuellement plus de 250 000 ingénieurs et médecins iraniens et plus de 170.000 Iraniens avec un haut niveau d'instruction qui vivent aux États-Unis

Le rapport du FMI ajoute que plus de 15% des ressources humaines de l'Iran émigrent au Etats-Unis et 25% vont dans les pays membres de l'OCDE en Europe.

 

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés