Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Plus de 1000 comptes du régime iranien bloqués sur les réseaux sociaux

Plus de 1000 comptes du régime iranien bloqués des réseaux sociaux

Il y a quelques semaines Facebook, Twitter et YouTube ont bloqué de nombreux comptes et chaînes liés au régime iranien. Google a bloqué trente-neuf chaînes associées à l’organisation télévisuelle iranienne (IRIB) de YouTube. Facebook a fermé 562 pages qui auraient appartenu au régime iranien. De même, Twitter a annoncé que 486 comptes avaient violé sa politique et ses standards et avaient donc été bloqués.

Le régime iranien propage des fake news

Le régime iranien propage des fake news

Facebook a annoncé qu'elle a supprimé plus de 600 comptes, groupes et pages liés à une opération de propagande du régime en Iran.

L'objectif principal de la campagne de désinformation est de faire circuler de fausses informations contre les États-Unis, le Royaume-Uni et plusieurs pays du Moyen-Orient et d'Amérique latine.

Le groupe de médias sociaux Twitter a également déclaré qu'il avait identifié un certain nombre de faux comptes provenant d'Iran. Près de 300 comptes Twitter ont été suspendus « pour manipulation coordonnée ».

Les cyber-attaques du régime iranien sur les médias sociaux

Les cyber-attaques du régime iranien sur les médias sociaux

Selon une société de cyber-sécurité, Facebook, Twitter et Alphabet (la société mère de Google) ont supprimé mardi des centaines de comptes liés à des acteurs Iraniens qui faisaient la promotion du programme géopolitique du régime Iran.

Vidéo - Le régime iranien a censuré la monnaie cryptée

Le régime iranien a censuré la monnaie cryptée

Le régime iranien a fait censurer toutes les transactions en monnaie cryptée dans le pays. Les Iraniens se sont plaints de ne plus pouvoir accéder aux échanges cryptés comme Binance, blockchain et les bitcoins locaux à cause du blocage du régime iranien.

Le lac Orumieh qui se meurt dans l’indifférence des autorités

lac-ormieh-iran

Le directeur de la planification et de l’intégration du projet de restauration du lac Oromieh, Maasoud Tajrishi, a affirmé que la gestion des ressources d’eau en Iran est basée sur la crainte et l’ignorance. Il a expliqué que le ministre de l’Énergie refusait de respecter la loi en laissant l’eau des barrages s’écouler dans le lac Orumieh.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés