vendredi, décembre 3, 2021
AccueilActualitésActualités: SociétéIran : La censure n’est pas efficace, déplore le ministre de la...

Iran : La censure n’est pas efficace, déplore le ministre de la Communication en Iran

Iran : La censure n’est pas efficace, déplore le ministre de la Communication en Iran

CNRI – Le ministre iranien de la Communication, Mahmoud Vaezi a admis, le 19 juillet 2017 dans une interview avec la presse, l’inefficacité de la censure : « Nous avons bloqué de nombreux réseaux sociaux pendant ces quatre dernières années. Cependant, les gens ont rejoint d’autres réseaux sociaux. Dès que nous avons bloqué le fournisseur d’accès chinois, WeChat, environ 3,5 millions de personnes ont rejoint WhatsApp dans les 24 heures suivantes.

Afin de bloquer l’application, nous avons réussi à communiquer avec les autorités de Wechat. Cependant, WhatsApp est une société américaine. Nous sommes allés en réalité de mal en pis. »

Il a ensuite exprimé ses préoccupations concernant l’utilisation étendue de Telegram en Iran : « Les gens ont rejoint Telegram après Viber. Nous sommes actuellement en relation avec les managers de Telegram, mais ils n’acceptent pas de bloquer les chaînes politiques. »

Le 16 juillet 2017, le secrétaire de la commission de censure en Iran s’est inquiété que 30 % des chaînes agissent contre le régime.

Dans une interview avec le réseau Iran News, Abdolsamad Khoramabadi, porte-parole de l’appareil judiciaire, a annoncé que 4000 chaînes anti régime ont été identifiées et 8000 d’entre elles n’ont toujours pas été bloquées.

M. Khoramabadi s’est référé aux activités de l’OMPI sur les réseaux sociaux pour déplorer: « La chaîne Telegram de l’OMPI agit librement, alors que la publication de livres contre le régime et la révolution n’est pas permise. Les ennemis diffusent du contenu en ligne et personne ne les arrête. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe