lundi, janvier 17, 2022
AccueilActualitésActualités: SociétéLe régime en Iran craint Internet

Le régime en Iran craint Internet

Le en Iran craint Internet

Le régime iranien pense que le soulèvement actuel dans le pays découle de deux facteurs principaux: l’accès à internet et les ennemis du régime à l’étranger. Il estime que les « ennemis » œuvrent à saper son autorité et rallier la population via les réseaux sociaux.

Bien entendu, la vraie raison de ce soulèvement est pourtant la corruption du régime et son échec à satisfaire les besoins de la population. Le seul ennemi du régime sont les Iraniens eux-mêmes.

Ali Jafari, le commandant des Gardiens de la révolution (Pasdaran), et d’autres membres de la faction du Guide suprême Ali Khamenei, ont blâmé Hassan Rohani pour avoir permis un trop grand accès à internet et avoir manqué de contrôle.

Le procureur général Mohammad Jafar Montazeri a déclaré le 4 janvier : « Internet est une source de préjudices, détruit les foyers et est une source de problèmes pour les familles et les jeunes. Malheureusement, aucun effort n’est fait pour le contrer. Si nous ne pensons pas à une solution pour internet et contre les complots étrangers, un avenir sombre nous attend. Nous devons bloquer les chaînes actives qui visent à détruire la morale de la société, à dénigrer les valeurs sacrées et à détruire la sécurité de l’Etat. »

Les autorités ont mis en place une répression brutale contre les manifestants, causant au moins 50 morts et 8000 arrestations. Elles ont également accru la censure sur internet – notamment en bloquant des régions entières – et elles ont même proposé la création d’un intranet en Iran afin de bloquer les sites que les dirigeants considèrent comme dangereux, comme Instagram, et de créer un réseau social supervisé par le régime.

Les mollahs considèrent maintenant l’utilisation d’internet en Iran comme une faille qui laisse entrer l’ennemi dans les foyers. Certains ont réclamé au gouvernement Rohani des excuses pour son échec concernant le développement d’un intranet contrôlé par le régime.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe