lundi, octobre 18, 2021
AccueilActualitéssommet mondial Iran libreClaude Krieguer maire d'Asnières-sur-Oise, hommage aux femmes et aux hommes qui combattent,...

Claude Krieguer maire d’Asnières-sur-Oise, hommage aux femmes et aux hommes qui combattent, un régime de terreur en Iran

Claude Krieguer maire d’Asnières-sur-Oise a adressé un message au « Sommet mondial pour un Libre 2021 ».

L’évènement a accueilli plus d’un millier de personnalités de premier plan de cinq continents et s’est tenu en présence de milliers de Moudjahidine du Peuple à Achraf-3, reliés en ligne en 50 000 points de rencontre et de rassemblements de partisans de la Résistance dans 105 pays.

L’évènement qui s’est déroulé sur trois jours, a vu les interventions de onze anciens Premiers ministres, cinq anciens présidents de Parlement, soixante-dix anciens ministres de divers pays, ainsi que des dizaines de parlementaires américains et européens.

Ils ont souligné la solidarité des peuples de ces pays avec la Résistance iranienne pour la liberté et la souveraineté populaire, et mis en avant le plan en dix points de Maryam Radjavi pour une république démocratique, pacifique et non nucléaire fondée sur la séparation de la religion et de l’État et la protection de l’environnement.

Claude Krieguer maire d'Asnières-sur-Oise appelle à se joindre au sommet mondial pour un Iran libre

De nombreux députés, maire et d’autres élus français sont intervenus à cette occasion.

Dans son intervention, Claude Krieguer maire d’Asnières-sur-Oise, a déclaré :

Maryam Radjavi,
Mesdames et messieurs les membres de la résistance contre le régime iranien,
Mes chers amis,

C’est avec une énorme stupeur que j’ai pris connaissance de l’élection présidentielle qui s’est déroulée le 18 juin 2021, journée de l’appel du général de Gaulle qui appelait à la résistance. C’est un signal et c’est quand même avec stupeur que j’apprends que seulement dix pour cent des Iraniens sont allés voter. Pour ma part, c’est un désaveu du régime en place.

C’est un désaveu pour le candidat à l’élection. Comment peut-on gouverner un pays, gérer un pays qui est en très, très grande difficulté ? Pays qui connaît une crise économique épouvantable? Qui connaît un taux de chômage extrêmement élevé.

Comment, avec dix pour cent des suffrages, on peut exercer et redresser le pays? Pour ma part, je n’y crois pas et c’est une énorme mascarade, une nouvelle fois en Iran, pour un pays qui mérite beaucoup mieux.

Un pays qui est riche par son histoire, qui est riche par son passé, par son peuple, son peuple respectueux et qui n’en peut plus de cette dictature dictée par les mollahs. Il faut absolument séparer l’État de la religion.

Des pays comme la France l’ont fait en 1905. Il serait temps que l’Iran prenne l’exemple de tous ces pays démocratiques qui ont séparé l’Eglise, la religion de la République. Voilà, donc je suis vraiment désolé.

Je suis aussi tout à fait sensible, extrêmement reconnaissant des actions qui sont menées par la Résistance iranienne, qui se trouve en France, par ces femmes et ces hommes qui combattent, qui résistent à un régime qui impose la terreur, la souffrance, la torture, la mort. Ça n’est plus du tout une situation que nous devrions connaître au 21ème siècle.

Voilà, pour ma part le message que je veux délivrer et je remercie tous ces résistants et j’espère, très solennellement que le mouvement de la résistance et le peuple iranien sauront une nouvelle fois réagir pour s’opposer à cette mascarade et mettre en place une vraie démocratie, une vraie république où les gens vivent en liberté, où l’on retrouve une économie florissante, de l’emploi, du pouvoir d’achat. Ce qui manque cruellement au peuple iranien.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe