Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Les mollahs appellent à torturer et à châtier brutalement des manifestants en Iran

Les mollahs appellent à torturer et à châtier brutalement des manifestants en Iran

Par Mohammad Sadat Khansari

Deux semaines après le début du soulèvement en Iran, malgré une répression brutale, des manifestations se poursuivent dans certaines villes. L’une des évidences concernant les événements des deux dernières semaines est que la répression du régime contre les manifestants est plus sévère que tout ce que le peuple iranien a connu au cours des trois dernières décennies.

Le premier ministre et le chef de la police écossaise se retirent de la conférence de propagande du régime iranien

Le premier ministre et le chef de la police écossaise se retirent de la conférence de propagande du régime iranien

Par Struan Stevenson, ancien eurodéputé écossais, coordinateur de la campagne pour le changement en Iran

Des manifestations nationales font rage en Iran, avec des dizaines de milliers de manifestants dans plus de 144 villes exigeant la chute du régime théocratique. Jusqu'à présent, on sait qu'au moins 250 personnes ont été tuées et plus de 3 700 blessées. Il y a eu plus de 7 000 arrestations.

Le fake news de la Cyber Armée du régime iranien contre l’OMPI, un pretexte pour cibler le mouvement d’opposition dans Libération !

Le fake news de la Cyber Armée du régime iranien contre l’OMPI, un pretexte pour cibler le mouvement d’opposition dans Libération !

Suite à ’article intitulé « Messages sur l'Iran : l'identité d'Alexis Kohler usurpée sur Twitter » de Pierre Alonso, publié le 05.11.2019 sur le site www.liberation.fr, M. Behzad Naziri a adressé au nom du secrétariat du CNRI dont l’OMPI (organisation des Modjahedines du peuple d’Iran) est la composante principale, une mise au point à M. Laurent Joffrin, directeur de la publication et de la rédaction de Libération, pour dénoncer les mentions offensantes ou totalement erronées vis-à-vis de l’OMPI dans l’article en question.

Les auteurs de prise d'otages de l'ambassade des États-Unis occupent maintenant des postes importants au sein du régime iranien

Il y a quarante ans, le 4 novembre 1979, l'ambassade des États-Unis à Téhéran a été prise en charge par un groupe qui se disaient « étudiants disciples de la ligne de l'Imam ».

Cinquante-deux employés de l'ambassade des États-Unis et des diplomates ont été pris en otage pendant 444 jours. Des années plus tard, les auteurs de cette prise d'otages sont devenus les plus hauts responsables du régime iranien.

Multimedia

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés