Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Iran - Khamenei se dit inquiet de « l’influence culturelle » de l’Occident

images/stories/annee-2014/Regim/Khameii.jpg

Ali Khamenei, le guide suprême du régime iranien, a déclaré lors d’une réunion avec les commandants des pasdaran : « Certains pronostiquent que dans dix ans, l’Iran sera complètement changé. Il ne faut pas laisser ce projet diabolique des ennemis se réaliser. » Il a ajouté : « Les pasdaran doivent éviter de faire des choses qui nuisent à leur réputation. »

Le Corps des gardiens de la Révolution (pasdaran) – qui est l’organe de répression du régime iranien – a été fondé dans le but de maintenir au pouvoir ce régime. Cet organe dispose d’importants moyens financiers et contrôle un grand nombre de groupes industriels à travers le pays.

Ce discours de Khamenei est son premier discours devant les commandants des pasdaran après la signature de l’accord nucléaire entre le régime iranien et les pays du group 5+1. Il y a deux ans, lors de son précédent discours devant ces commandants, Khamenei avait utilisé l’expression « souplesse héroïque ». La « souplesse héroïque » est en réalité la reculade du régime iranien dans le domaine de la construction de l’arme atomique. Cette reculade a préparé le terrain pour les rencontres entre les ministres des affaires étrangers de l’Iran et des Etats-Unis, lesquelles ont abouti en juillet dernier à la signature d’un accord sur le nucléaire.

Dans son discours, Khamenei a ajouté : « L’ennemi essaye d’exercer une influence dans le domaine de la culture pour ébranler nos croyances et les fondements de notre société. »

Le régime des mollahs qui a peur du développement des mouvements de contestation populaire essaye de compenser sa reculade dans le domaine nucléaire par une intensification de la répression à l’intérieur du pays. La création de 46.000 équipes paramilitaires, composées chacune de 10 personnes, fait partie des nouvelles mesures répressives mises en place par ce régime.

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés