dimanche, octobre 17, 2021
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLa marine française saisit une cache d’armes d’Iran à destination du Yémen...

La marine française saisit une cache d’armes d’Iran à destination du Yémen – CNN

La marine française saisit une cache d’armes d’Iran à destination du Yémen – CNN

Pour la deuxième fois ce mois-ci, une importante cache d’armes en provenance d’Iran a été saisie en mer par les autorités internationales. La cache d’armes qui se dirigeait vers la Somalie a été découverte et saisie par les Français le 20 mars, ont déclaré les autorités à CNN.

Les deux importantes saisies d’armes dans la région ce mois-ci venaient probablement d’Iran pour se retrouver au Yémen, a rapporté CNN.

Selon une supposition des États-Unis, les armes les plus récemment saisies venaient d’Iran, et leur destination finale la plus probable était le Yémen, a déclaré à CNN le Commandant Kevin Stephens, porte-parole pour la 5ème flotte américaine.

Le régime iranien arme les houthis qui se battent contre le gouvernement dans la guerre civile au Yémen. Stephens n’a pas précisé si les États-Unis pensaient que ce chargement d’armes était destiné à des rebelles houthis.

Plus tôt ce mois-ci, une cache d’armes similaire a été découverte au large de la côte d’Oman. Les autorités américaines ont affirmé penser que ces armes venaient d’Iran et qu’elles étaient probablement destinées aux rebelles houthis au Yémen par le biais de la Somalie, d’après le Lieutenant Ian McConnaughey de la marine américaine.

La découverte du 20 mars est la troisième saisie d’armes similaire depuis le mois de septembre, a affirmé Stephens.

Les forces françaises ont repéré le navire transportant les armes lors d’une surveillance de routine au nord de l’océan Indien.

À bord du bateau, ils ont trouvé « plusieurs centaines de fusils d’assaut AK47, des mitrailleuses et des armes antichars », d’après un communiqué de presse le 28 mars des Forces maritimes combinées (Combined Maritime Forces).

Les CMF sont une coopération navale internationale – qui inclut la France – qui aide à surveiller plus de 7 millions de kilomètres carrés dans les eaux internationales.

« La France a apporté son soutien aux Forces maritimes combinées depuis leur commencement », ont déclaré les CMF.

Les CMF mènent « régulièrement » des abordages de routine pour déterminer l’origine de navires non marqués (appelés « abordages de vérification de pavillon »), a affirmé McConnaughey. C’est comme ça qu’ont été trouvées les armes découvertes le 7 mars.

Si la supposition des États-Unis s’avère exacte, cette dernière saisie d’armes constituerait un nouvel exemple de l’alimentation des tensions sectaires au Moyen-Orient par des forces à l’intérieur de l’Iran, a remarqué CNN.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe