Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

L’impact des sanctions sur le régime iranien

sanction-iran

Le 8 mai Donald Trump a annoncé son retrait de l'accord nucléaire avec l'Iran et a imposé de nouvelles sanctions contre Téhéran. Malgré le maintien de l'accord par l'Europe, certaines entreprises européennes et asiatiques ne sont pas aussi confiantes quant à leurs affaires futures avec l'Iran.

Vidéos - Funérailles de l'artiste populaire Nasser Malak Motiei avec le slogan "Mort au dictateur"

Funérailles de l'artiste populaire Nasser Malak Motiei avec le slogan "Mort au dictateur"

Soulèvement en Iran - No. 168

Le dimanche 27 mai, les funérailles de la star de cinéma iranien, Nasser Malak Moti’i,,ont été célébrées avec la participation d'une foule nombreuse. La cérémonie s'est vite transformée en une manifestation contre la dictature. Les participant ont laissé éclater leur colère contre l'attitude méprisante du régime à l'égard d’artistes tels que Nasser Malak Moti’i et ont scandé : "Mort au dictateur, vive Nasser" ; "Honte à la radio-télévision d’Etat".

Iran : Cinquième jour de la grève nationale des camionneurs - vidéo

iran-Cinquième jour de la grève nationale des camionneurs

Soulèvement en Iran - No. 166

La grève s'étend à 31 provinces du pays.
Le samedi 26 mai, la grève des camionneurs s'est poursuivie pour la cinquième journée et s'est étendue à d'autres régions du pays, couvrant 224 villes dans les 31 provinces. Dans de nombreuses villes, les grévistes défilent avec de longues files de camions, en klaxonnant et avec les phares allumés.

Vidéo - Manifestations des étudiants à Zahedan contre les insultes envers les baloutches

Soulèvement en Iran - No. 167

Maryam Radjavi a salué la jeunesse courageuse de Zahedan et a appellé la population à les soutenir.

Le samedi 25 mai, les étudiants de l'Université Zahedan Azad ont protesté contre l'insulte et l'humiliation des citoyens baloutches et leurs rituels sunnites. De nombreux personnes se sont joints à la manifestation en scandant "N'ayez pas peur, nous sommes tous ensemble". Sur les banderoles des manifestants on pouvait lire : "Non aux insultes religieuses et ethniques". Les agents anti-émeute ont arrêté plusieurs étudiants lors de leur rafle à l'université.

Vidéo - Le soulèvement de Kazeroun : le début de la fin du régime iranien

kazeroun-iran

L'Iran chemine vers le changement de régime. Et la ville historique de Kazeroun, avec une population petite mais fière, est un signe de ce changement. Au cours des 39 dernières années, le régime dictatorial a essayé de briser l'esprit de résistance du peuple iranien par l'emprisonnement, la torture et les exécutions. Et d'une main de fer, il espère étendre ses opérations terroristes et son idéologie fondamentaliste islamiste à la région, comme en Syrie en Irak, au Yémen et au Liban...

Vidéo - Quatrième jour de grève pour les chauffeurs routiers en Iran

tabas iran chauffeurs

Soulèvement en Iran -No. 165

Vendredi 25 mai, la grève nationale des camionneurs et les routiers à travers le pays s’est poursuivie pour la quatrième journée consécutive. Le nombre de villes qui ont rejoint la grève pendant ces quatre jours a augmenté à 177 villes dans 29 provinces. La veille, les chauffeurs de minibus et les chauffeurs de taxi dans plusieurs villes, dont Chiraz et Yazd, ont rejoint la grève nationale.

Le changement de régime en Iran et l’Alternative

changement en iran

L'attention internationale s'est tournée vers l'Iran lorsque Donald Trump a annoncé que les États-Unis se retiraient de l'accord nucléaire de 2015 avec l’Iran. Mais très peu de choses ont été dites par la communauté internationale concernant la volonté du peuple iranien qui est la première victime du régime iranien.

Iran : Deuxième journée de grève des camionneurs à travers le pays - Vidéos

la-grève-camionneurs-iran-750

Le premier jour, la grève s'est étendue à 93 villes dans 25 provinces

Le mercredi 23 mai, la grève des camionneurs s’est poursuivie dans tout l'Iran pour la deuxième journée. Ils ont refusé de charger des marchandises depuis le mardi 22 mai pour protester contre la détérioration de leurs moyens de subsistance, les tarifs trop bas, les coûts logistiques élevés et les extorsions sous prétexte de tarifs douaniers.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés