Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Iran - Le régime des mollahs accumule les échecs

Iran - Le régime des mollahs accumule les échecs

L’année dernière, le régime des mollahs s’est débattu pour se maintenir au pouvoir. L’économie iranienne est en berne depuis plusieurs mois et peine à se relever. Les Iraniens s'appauvrissent davantage et de plus en plus de personnes vivent dans une pauvreté extrême.Des responsables du régime ont tenté de dépeindre un pays qui se remet des conséquences des sanctions.

Lors de sa récente visite en Irak, Hassan Rohani a affirmé que le régime avait surmonté le défi que représentaient les sanctions américaines. Le Guide Suprême des mollahs, Ali Khamenei, a quant à lui reconnu dans son message du Nouvel An que le peuple iranien avait connu des mois difficiles récemment et que la situation économique était une préoccupation à traiter de toute urgence.

Non seulement la monnaie iranienne a perdu de sa valeur, mais le pouvoir d'achat de la population a drastiquement baissé. Les rapports provenant d’Iran indiquent que les gens ont dû soustraire la viande de leur régime alimentaire car ils n’ont plus les moyens d’en acheter.

Le peuple iranien célèbre actuellement le Norouz et très peu sont capables d'acheter les produits de consommation comme ils en avaient l’habitude.

A travers tout le pays, on peut remarquer que des activités organisées simultanément par les unités de Résistance se poursuivent, avec des vagues de mécontentement qui s’expriment sous forme de grèves, de rassemblements de protestation et de manifestations.

Le Guide Suprême du régime a déclaré que la devise pour cette nouvelle année était « la production nationale ». Pourtant, les chances que cette production nationale permette de redonner du souffle à l'économie sont très infimes. Au fil des ans, le régime des mollahs a progressivement détruit l’économie du pays et n’a pris aucune mesure pour remédier à la situation.

La corruption sévit à tous les niveaux dans l’administration et a fait perdre confiance à la population. Au lieu d’améliorer les services sociaux, de s’occuper des problèmes environnementaux et de prendre des mesures pour regagner la confiance de la population, le régime a continué à investir les richesses de la nation dans le financement du programme nucléaire et balistique et le soutien aux groupes terroristes.

Le régime des mollahs est véritablement affecté par les sanctions américaines et l’administration Trump suit une politique de pression maximale, alors que l'Union européenne continue sa politique de complaisance, mais elle est vouée à l’échec. Cet échec est observable dans le nombre d'attaques terroristes que les mollahs ont tenté de mener sur le sol européen l'année dernière.

Multimedia

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés