Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

ÉDITORIAL : Manifestation des opposants au régime des mollahs pour la liberté dans la capitale suédoise

ÉDITORIAL : Manifestation des opposants au régime des mollahs pour la liberté dans la capitale suédoise

Moins d’une semaine après une conférence internationale de cinq jours tenue à Achraf 3, en Albanie, où se trouvent les membres du principal mouvement d’opposition iranien, l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI), des milliers d’opposants au régime des mollahs ont défilé à Stockholm samedi après-midi, scandant en faveur de la démocratie et de la liberté en Iran. Il s’agit de l’un des plus importants rassemblements organisés par les Iraniens en Suède au cours des dernières années.

Les participants aux réunions et aux rassemblements en Albanie ont souligné l’existence d’une alternative viable et compétente qui est prête à prendre le relais après le renversement du régime théocratique. L’ancien maire de la ville de New York, Rudy Giuliani, s’est entretenu vendredi avec Fox News au sujet de la prise de contrôle d’un pétrolier britannique dans les eaux omanaises du golfe persique par les Gardiens de la révolution (pasdaran) affiliés au régime des mollahs. Il a également parlé de l’alternative démocratique au régime théocratique, du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) et de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI). Il a mentionné des récits personnels et des observations recueillies à Achraf 3, soulignant qu’ils confortent sa position sur le fait que le renversement des mollahs est imminent.

Les agressions et l’aventurisme du régime dans le Golfe et la saisie d’un pétrolier britannique font les grands titres des médias. Bien que le sort des exportations de pétrole à travers le Golfe et le bellicisme du régime dans la région aient retenu l’attention à l’internationale, ces situations dissimulent la véritable raison derrière les actions et le comportement du régime.

La Résistance organisée à l’intérieur du pays et l’expansion rapide des unités de Résistance de l’OMPI dans diverses villes sont la principale source d’anxiété pour le régime. Ses dirigeants et ses responsables se réfèrent aux jeunes qui « dirigent et organisent sans relâche des manifestations et des grèves contre le « système », brûlant des portraits des responsables (du régime) dans les rues et les avenues ». C’est de cela que les mollahs ont terriblement peur et c’est quelque chose qui est repris à l’étranger par les vastes protestations de la communauté iranienne en exil.

Les organisateurs de la manifestation de Stockholm, comme les grands rassemblements précédents à Washington, Berlin et Bruxelles des dernières semaines, affirment que leurs actions reflètent les soulèvements qui ont lieu en Iran. Malgré les hostilités causées par le régime dans la région, le sort du régime à Téhéran sera scellé par sa confrontation fondamentale avec le peuple iranien.

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés