Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Communiqués CNRI

Journée des Etudiants en Iran : Nous ferons de chaque université un bastion du soulèvement

Journée des Etudiants en Iran

Portraits et messages des dirigeants de la Résistance iranienne dans les universités de Téhéran et de province

Pour la Journée des Etudiants célébrée en Iran le 7 décembre, malgré le dispositif de sécurité sévère et l’état d’alerte des forces répressives en Iran, les unités de résistance ont affiché des portraits et des messages de Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, et de Massoud Radjavi, dirigeant de la Résistance, dans plusieurs points de la capitale, notamment à l’université de Téhéran

Soulèvement en Iran - Les étudiants manifestent à Téhéran aux cris de « Je tuerai celui qui a tué mon frère »

Soulèvement en Iran - Les étudiants manifestent à Téhéran aux cris de « Je tuerai celui qui a tué mon frère »

Soulèvement en Iran - N° 47

Malgré les mesures répressives du pouvoir, comme le déploiement de forces de sécurité, d’agents en civil et du renseignement autour de l’université de Téhéran et de la faculté Polytechnique, un grand nombre d’étudiants ont marqué ce 7 décembre la Journée des Etudiants en formant des rassemblements de protestation, en lançant des slogans en soutien au soulèvement national et en exprimant leur solidarité avec les insurgés et les manifestants tués par la dictature religieuse.

Soulèvement en Iran - Le nombre de noms annoncés se monte désormais à 350

Soulèvement en Iran - Le nombre de noms annoncés se monte désormais à 350

Soulèvement en Iran - N° 46

Publication des noms de 30 nouvelles victimes de la répression du soulèvement en Iran
Le nombre de noms annoncés se monte désormais à 350

L'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK) a publié l'identité de 30 autres personnes tuées dans la répression du soulèvement populaire en Iran. De cette manière, cela porte à 350 les noms des victimes identifiées.

Publication des noms de 19 nouvelles victimes de la répression du soulèvement en Iran

Publication des noms de 19 nouvelles victimes de la répression du soulèvement en Iran

Soulèvement en Iran - N° 45

L'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK) a publié l'identité de 19 autres personnes tués dans la répression du soulèvement. De cette manière, cela porte à 320 les noms des victimes identifiées.

Le nombre de personnes tuées dans le soulèvement qui a embrasé 189 villes d’Iran dépasse les 1000. Un nombre impressionnant d’adolescents de moins de 18 ans y figurent.

Affichage de portraits et de messages du leadership de la Résistance à Ispahan lors de la visite du chef du judiciaire

Affichage de portraits et de messages du leadership de la Résistance à Ispahan lors de la visite du chef du judiciaire

Les 2 et 4 décembre, lors de la visite à Ispahan du chef du judiciaire de la dictature religieuse Ebrahim Raïssi, des unités de résistance ont affiché dans divers points de cette grande ville des banderoles et des posters avec des portraits et des messages de Massoud Radjavi, le dirigeant de la Résistance iranienne. Elles ont aussi inscrit ses messages sur les murs.

Plus de 1000 tués lors du soulèvement en Iran ; 46 nouvelles victimes identifiées

Plus de 1000 tués lors du soulèvement en Iran ; 46 nouvelles victimes identifiées

Soulèvement en Iran - N° 44

Mme Radjavi : la communauté internationale doit condamner ce crime effroyable contre l’humanité et agir pour y mettre fin et faire libérer les prisonniers

L’inaction face au massacre de la population en Iran est inexcusable et le régime y voir un feu vert pour intensifier ses crimes

En publiant de nouveaux noms de personnes tuées dans la répression des manifestations, l'Organisation des Moudjahidines du peuple d'Iran (OMPI/MEK) a porté le nombre de tués lors du soulèvement national dans 189 villes d’Iran à plus de 1000. Sur la base des informations reçues par la Résistance à l’intérieur de l’Iran, les forces répressives à elles seules ont répertorié 1029 morts.

Le nombre de tués lors du soulèvement en Iran dépasse les 750; 33 autres victimes identifiées

Le nombre de tués lors du soulèvement en Iran dépasse les 750

Soulèvement en Iran - N° 43

Mme Radjavi : C'est un cas manifeste de crime contre l'humanité au 21e siècle ; Khamenei, Rohani et les autres dirigeants du régime doivent être traduits en justice

L'Organisation des Moudjahidines du peuple d'Iran (OMPI/MEK) a annoncé que le nombre des tués par les forces répressives lors du soulèvement national qui a touché 187 villes a dépassé les 750. L'OMPI a annoncé le nom de 33 nouvelles victimes, en plus des 222 noms qu'elle a déjà publiés. Cela porte à 255 le nombre de manifestants tués identifiés jusqu’à présent.

Multimedia

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés