Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Iran - Des détails supplémentaires à propos de l’attaque au missile sur camp Liberty en Irak

 Iran - Des détails supplémentaires à propos de l’attaque au missile sur camp Liberty en Irak

Attaque au missile sur le camp Liberty – No 7

50 missiles Falaq -1 de 240 mm et de 50 kg de charge utile ont été tirés sur le camp Liberty
Les missiles ont été placés sur des rampes de lancement par les industries des pasdaran

Voici de nouveaux détails concernant l’attaque au missile du 4 juillet sur le camp Liberty qui a fait 50 blessés parmi les résistants iraniens. Ces renseignements ont été obtenus de source au sein du régime iranien et l’examen des restes des missiles tirés:

1. La décision de l’attaque par missile a été prise par Khamenei, le guide suprême des mollahs, en réaction au processus de transfert hors d'Irak des habitants de ce camp, cherchant à infliger le plus de victimes possible à l'Organisation des Moudjahidine du Peuple d'Iran (OMPI). La mission a été transmise aux milices inféodées à Téhéran, par Qasem Soleimani, commandant de la force terroriste Al-Qods, et son adjoint Eraj Masjedei, brigadier général des pasdaran.

2. Les 50 missiles tirés étaient des Falaq-1 de 240 mm fabriqués par les industries des pasdaran. Ces missiles pèsent 111 kg et ont une charge utile de 50 kg. Le Falaq - 1 est un missile à deux étages, à combustible solide, avec une portée de 10 km.

3. Le lancement des missiles a été déclenché à 20h 35 heure locale et un certain nombre de missiles a frappé l’extérieur du camp Liberty, y compris le village al-Iraqiya.

4. Les missiles ont fait des crevasse de 4m de large et de 1.5 mètres de profondeur dans le camp Liberty.

5. Les rampes de lancement des missiles, organisées en groupes de 8, ont été installées sur un pick-up par les industries des pasdaran, avant d’être remis aux milices affiliées à la force terroriste Al-Qods en Irak.

6. Les missiles ont été lancés depuis la zone d’Aqarqouf, à 5km au nord-ouest du camp Liberty. Les milices déployées sur Abu Ghoraib ou sur les zones aux alentours de l’aéroport de Bagdad ont facilité le déplacement du pick-up vers le site de lancement étant donné qu’il est passé par divers points de contrôle.

7. Dans cette attaque criminelle, de grandes sections du camp ont été la proie du feu et détruites, y compris de nombreux biens des résidents, 116 conteneurs, une salle à manger, et d'autres installations qui ont été soit détruites ou rendues inutilisables. Plus de 1000 purificateurs d’eau, des unités AC, des unités AC séparées, des réfrigérateurs et des congélateurs, des machines à laver, plusieurs types d’appareils électroniques, des ordinateurs, des imprimantes et d’autres équipements appartenant aux résidents ont été détruits.

 

Secrétariat du Conseil National de la Résistance iranienne

Le 6 juillet 2016

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés