mardi, janvier 18, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafLe gouvernement irakien reconnaît enfin avoir pris 36 résidents d'Achraf en otages

Le gouvernement irakien reconnaît enfin avoir pris 36 résidents d’Achraf en otages

forces répressives irakiennes à AchrafAttaque contre Achraf – Communiqué n°63

CNRI – À 19h00, heure locale, le général Shamari, commandant de la police de la province de Diyala, a reconnu que ses forces avaient arrêté 36 membres de l'organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI).

Selon la télévision Al-Hura, il a déclaré: « Ces gens font partie de ceux qui ont participé à des émeutes dans le camp d’Achraf ces dernières quatre jours qui ont fait deux morts parmi les policiers et  66 autres blessés, et des dommages collatéraux au Camp d’Achraf, qui est considéré comme une propriété irakienne. »

Shamari ajouté : « Livrer des membres de cette organisation aux autorités iraniennes n’est pas du ressort du commandement de la police. »

En dépit des mensonges ridicules des agents du régime iranien, après la reconnaissance officielle par la police irakienne qu’elle détient 36 résidents du camp d’Achraf, qui sont des personnes protégées ;

1) Il est évident que Nouri al-Maliki et la police irakienne portent l'entière responsabilité de la protection des otages et qu’ils seront tenus responsables de tout préjudice porté aux 36 membres de l’OMPI aujourd’hui ou à l'avenir,

2) Maintenant que le gouvernement irakien a officiellement accepté la responsabilité de détenir 36 membres de l’OMPI, il doit immédiatement autoriser leurs avocats à leur rendre visite alors qu’ils sont blessés et en grève de la faim.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 2 août 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe