Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Iran : Exécution collective de 12 prisonniers accusés de trafic de drogue à Kerman

Iran : Exécution collective de 12 prisonniers accusés de trafic de drogue à Kerman

Khamenei, les Gardiens de la révolution et les organes répressifs sont responsables de la distribution de la drogue à l'intérieur du pays et à l'étranger

Le 6 décembre, le régime de Khamenei a exécuté 12 prisonniers accusés de trafic de drogue à la prison de Kerman. Ceci intervient alors que la source du trafic de drogue se trouve entre les mains des Gardiens de la révolution et les autres organes du régime qui utilisent ses milliards de dollars de profits pour financer leur machine répressive, le bellicisme et le soutien au terrorisme.

Iran : la répression des Baloutches provoque la colère des habitants de Sistan-Baloutchistan

Samedi 24 novembre, deux jeunes Baloutches qui transportaient du carburant avec leur véhicule sur la route Irandegan-Khash (province du Sistan-Baloutchistan), ont été brûlés vifs suite aux tirs des forces répressives qui ont provoqué l’incendie de la voiture. Le même jour, les assassins du régime ont pris pour cible deux jeunes hommes qui transportaient quelques sacs de tabac avec leur voiture et ont grièvement blessés. Plusieurs autres véhicules de compatriotes Baloutches ont également été attaqués ces dernières semaines.

L'ONU ADOPTE UNE 65ÈME RÉSOLUTION CONDAMNANT LES VIOLATIONS DES DROITS DE L’HOMME EN IRAN

Maryam Radjavi : La théocratie iranienne doit être mis au ban des nations pour ses crimes contre le peuple iranien et son dossier renvoyé au Conseil de sécurité de l'ONU et ses dirigeants traduits en justice pour crimes contre l'humanité

« En condamnant les violations systématiques et flagrantes des droits de l'homme par le régime théocratique au pouvoir en Iran, la nouvelle résolution de l'ONU est venu une fois de plus confirmer l’ampleur avec lequel le régime bafoue les droits fondamentaux du peuple iranien dans les domaines politiques, sociaux et économiques », a déclaré Maryam Radjavi, présidente-élue du Conseil national de la Résistance iranienne qui a salué la 65ème résolution de l'ONU sur la situation des droits de l’homme en Iran.

Meurtre d'un militant écologiste en Iran; Des militants écologistes inculpés de corruption sur terre

Meurtre d'un militant écologiste en Iran; Des militants écologistes inculpés de corruption sur terre

Le Procureur du régime théocratique a inculpé cinq militants écologistes, arrêtés il y a neuf mois par les services de renseignement des gardiens de la révolution (pasdaran), pour « corruption sur terre », indiquant que leurs dossiers sont prêts à être soumis à la cour. (Agence de presse affiliée aux pasdaran - 21 octobre). Cela malgré le fait que le pouvoir judiciaire du régime les avait précédemment accusés d'espionnage.

Iran - attaque violente des sbires du régime contre des prisonniers politiques

Iran - attaque violente des sbires du régime contre des prisonniers politiques

Attaque violente des sbires du régime contre des prisonniers politiques à la prison d'Oroumieh et la situation préoccupante de la prison de Zahedan
La Résistance iranienne appelle à la mise sur pied d’une commission internationale pour enquêter sur les prisons iraniennes

Lundi 15 octobre au soir, des agents de sécurité anti-émeute ont fait une descente dans le quartier 12 de la prison d'Oroumieh, bastonnant les prisonniers et transférant certains d'entre eux en isolement cellulaire. L'attaque a eu lieu après que des prisonniers eurent protesté contre la bastonnade d'un autre prisonnier et son transfert en isolement cellulaire.

Iran : Intensification de la pression sur les prisonniers

Iran : Intensification de la pression sur les prisonniers

Les sbires du régime des mollahs à la prison de Gohardacht à Karaj ont accru la pression sur les prisonniers politiques dans le département 10, salle 4. En détruisant les dossiers médicaux des détenus et en les empêchant d'être transférés dans un hôpital ou même une clinique pénitentiaire, ils les torturent physiquement et psychologiquement.

Iran : 31 exécutions dont 9 prisonniers politiques en vingt jours

Iran : 31 exécutions dont 9 prisonniers politiques en vingt jours

Samedi 22 septembre, le régime des mollahs a exécuté collectivement neuf prisonniers à la prison Adelabad, de Chiraz. Le chef criminel de la "Justice" de la province de Fars avait promis récemment de sévir contre « ceux qui troublent l'ordre et la sécurité » du régime.

Vidéo - Maryam Radjavi dénonce les attaques aux missiles contre les quartiers généraux des partis kurdes, l'exécution de trois militants kurdes, les qualifiant de crimes contre l'humanité

l'exécution de trois militants kurdes Iran

Mme Radjavi a exhorté le Conseil de sécurité des Nations Unies à intervenir et à mettre un terme aux atrocités

Le régime iranien a pendu aujourd'hui trois prisonniers politiques kurdes, Ramin Hossein-Panahi, 24 ans, Zanyar Moradi, 30 ans, et Loghman Moradi, 32 ans, à la prison de Gohardacht, à Karaj.

Confronté à l'indignation générale de la population, le régime a procédé aux exécutions, en dépit des appels répétés de la communauté internationale, pour terroriser la population et empêcher de nouvelles manifestations contre la dictature.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés