mercredi, octobre 27, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsHuit exécutions criminelles entre le 8 et le 12 avril en Iran

Huit exécutions criminelles entre le 8 et le 12 avril en Iran

Le lundi 12 avril 2021, les bourreaux du régime clérical ont pendu deux prisonniers, Mohsen Mahdavian, 26 ans, et Mehrdad Jalali, 40 ans, à la prison centrale de Karadj après leur avoir fait endurer 4 et 5 ans de prison. Quelques jours plus tôt, un autre prisonnier, Ramazan Ali Shahroudi, 35 ans, avait été pendu dans la même prison.

Lundi 12 avril, un autre prisonnier, Arsalan Moradi, un habitant de Divandarreh, a été pendu à la prison de Birjand. Dans la matinée du samedi 10 avril, Youssef Rashou Hashtian a été exécuté à la prison d’Oroumieh et Morteza Kabiri à la prison centrale d’Ispahan. Le jeudi 8 avril, deux autres prisonniers ont été exécutés à la prison de Babol après sept ans et demi de détention.

La Résistance iranienne appelle le Secrétaire général de l’ONU, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU et sa Haut-Commissaire ainsi que les défenseurs des droits de l’homme et l’Union européenne, à prendre des mesures immédiates pour sauver la vie des condamnés à mort.

Elle leur demande d’envoyer une mission d’enquête internationale dans les prisons iraniennes pour y rencontrer les détenus, en particulier les prisonniers politiques. Le bilan des violations graves et systématiques des droits humains en Iran doit être renvoyé devant le Conseil de sécurité de l’ONU et les dirigeants du régime clérical doivent être traduits en justice pour quatre décennies de crimes contre l’humanité.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 13 avril 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe