mercredi, août 10, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : 18 exécutions criminelles à Zahedan, Chiraz, Zandjan et Gohardacht (Karadj)

Iran : 18 exécutions criminelles à Zahedan, Chiraz, Zandjan et Gohardacht (Karadj)

Iran : 18 exécutions criminelles à Zahedan, Chiraz, Zandjan et Gohardacht (Karadj)

Au moins 56 exécutions en 10 jours

Redoutant les soulèvements sociaux en Iran, le régime inhumain des mollahs ne donne pas un instant de répit à sa machine à exécuter. Le mercredi 15 juin, ses bourreaux ont pendu huit prisonniers à la prison de Gohardacht à Karadj (banlieue de Téhéran). Le même jour, un autre prisonnier a été pendu à la prison de Bandar Abbas.

Le lundi 13 juin, deux prisonniers baloutches, Mohammad Hijavan et Vali Mohammad Rigui (Gangou Zehi), ont été pendus à la prison de Zahedan. Le dimanche 12 juin, cinq prisonniers ont été pendus à la prison d’Adelabad de Chiraz. Le samedi 11 juin, deux prisonniers, Touraj Keshavarz et Ali Samandarnejad, ont été pendus à la prison centrale de Zandjan.

Ainsi, le régime des mollahs a exécuté au moins 56 personnes du 6 au 10 juin, soit une augmentation sans précédent par rapport aux années et mois précédents.

Les Nations Unies et l’ensemble des instances des droits humains ainsi que l’Union européenne et ses États membres, doivent condamner les exécutions criminelles extrajudiciaires et collectives. Elles doivent prendre des mesures immédiates pour sauver la vie de milliers de condamnés à mort. Le silence face au régime des mollahs, qui est une honte pour l’humanité contemporaine, est une violation des valeurs et des principes pour lesquels l’humanité contemporaine a sacrifié des dizaines de millions de vie.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 juin 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe