mardi, mai 24, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : 18 exécutions, dont deux femmes, une en public et des...

Iran : 18 exécutions, dont deux femmes, une en public et des arrestations en masse

Iran : 18 exécutions, dont deux femmes, une en public et des arrestations en masse

Le régime iranien a pendu 18 prisonniers ces trois derniers jours dans différentes villes du pays. Le 6 mars, deux jeunes prisonniers de la prison de Sari, deux autres prisonniers, dont un homme de 70 ans, dans la prison centrale d’Orumiyeh et deux autres dans la prison de Garmsar ont été pendus.

La veille, un prisonnier avait été pendu en public à Buin Zahra (province de Qazvin) et trois autres dans la prison de Ghezel Hessar à Karaj. Le 4 mars, huit prisonniers ont été pendus dans les prisons de Rasht, Orumiyeh, Shahroud et Hamedan.  » Deux des quatre prisonniers exécutés à Rasht étaient des femmes.

Au même moment, de nombreuses arrestations arbitraires sous différents prétextes ont eu lieu à travers le pays. Une descente a eu lieu dans une soirée entre filles et ses organisatrices ont été arrêtées, et ces derniers jours 34 jeunes hommes et femmes ont été arrêtés à Ahwaz, 14 personnes ont été arrêtées à Sepidan (dans la province Fars) et 13 personnes ont été arrêtées à Bandar Anzali (au nord de l’Iran).

L’objectif de la vague d’exécutions et d’arrestations arbitraires est d’intensifier l’atmosphère de peur et d’empêcher la diffusion des protestations sociales, dont la tendance croissante a effrayé le régime des mollahs.

Secrétariat du Conseil National de la Résistance iranienne
Le 6 mars 2017

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe