samedi, février 20, 2021
Accueil Communiqués CNRI Communiqués CNRI :Droits humains 50 heures de Téléthon de l'Iran libre sur la chaine satellite de...

50 heures de Téléthon de l’Iran libre sur la chaine satellite de l’opposition, Iran-NTV

Prenant des risques en matière de sécurité et malgré les conditions dues au COVID-19, des jeunes courageux dans tout l’Iran ont contacté le Téléthon, en exprimant leur soutien à l’OMPI et la Résistance iranienne contre le fascisme religieux au pouvoir en Iran

Un total de 6.532.500 dollars collectés

Le « Téléthon pour un Iran libre » de la chaîne satellite Simay-e Azadi (Iranntv.com, le visage de la liberté) qui a débuté à 17h30 heure d’Iran le vendredi 8 janvier 2021, s’est poursuivi les samedi, dimanche, lundi et jusqu’au mardi 12 janvier 2021 à 10h30.

Durant ces 50 heures de Téléthon, douze présentateurs ont reçu 88 invités dans dix studios situés dans cinq pays, tandis que 100 lignes téléphoniques, ainsi que des tchats et des Messengers Internet, des connexions vidéo comme Zoom et Skype ont été utilisés pour communiquer avec les participants. Simultanément, une campagne ininterrompue de médias sociaux a été menée, avec pour hashtag #FreeIranTelethon (et en farsi, #همیاری), pour assurer une couverture en direct tout en acceptant les contributions via des connexions sécurisées. Des applications de messagerie comme Telegram ont également été utilisées.

Malgré l’augmentation des moyens et des plateformes de communication, même avec la prolongation de l’émission, de nombreux compatriotes n’ont pas réussi à se connecter en raison du volume élevé d’appels ou ont dû attendre de longues heures pour y parvenir. Certains ont dû faire face à des interruptions en raison de problèmes techniques.

Le montant total des promesses et des contributions de ce Téléthon de 50 heures s’est élevé à 6.532.500 $US. Les cadeaux non monétaires, comme des oeuvres d’art, de l’or, des bijoux et des tapis ne sont pas inclus dans ce montant. L’importance du Téléthon de cette année par rapport aux précédents tient au fait que ces contributions ont été faites dans une situation financière très difficile en raison de la pandémie de coronavirus, qui a entraîné la perte de nombreux emplois.

Néanmoins, l’élément le plus inspirant de ces quatre journées de Téléthon pour un Iran libre sur Iran-NTV a été les appels successifs de compatriotes et de membres des unités de résistance depuis des villes de tout l’Iran, ainsi que le soutien et le dévouement des Iraniens vivant à l’étranger aux unités de résistance, les exhortant à poursuivre la lutte pour la liberté et la démocratie en Iran.

Pendant le Téléthon, des compatriotes de l’intérieur ont contacté Iran-NTV depuis Téhéran et la provinces notamment Arak, Ardebil, Oroumieh, Ispahan, Anzali, Abadan, Ahwaz, Izeh, Ilam, Borazjan, Behbahan, Birjand, Bouchehr, Boumehen, Tabriz, Torbat-e-Jam, Tangestan, Tuyserkan, Khorramchahr, Khorramabad, Daliran, Dezfoul, Damavand, Racht, Robat-Karim, Zandjan, Sari, Salmas, Semnan, Sanandaj, Shahrekord, Shahriar, Chiraz, Chirvan, Fereydounshahr, Qazvine, Qom, Qouchan, Kazeroun, Karadj, Kerman, Kermanchah, Gatchsaran, Lahidjan, Lordegan, Lamard, Machad, Nochahr, Nichapour, Varamine, Hamedan, Yassouj et Hashtgerd. Beaucoup ont attendu des heures pour se connecter. En outre, ils ont envoyé de nombreux messages vocaux et des courriels pour annoncer leurs contributions.

Ils ont souligné la fermeté de leur position contre le régime clérical et ont renouvelé leur engagement avec les martyrs du soulèvement de novembre 2019 et les 30.000 martyrs du massacre de 1988. Tous ont déclaré qu’en dépit des épreuves que le régime leur a imposées, ils poursuivront leur lutte tenace jusqu’au bout et établiront la démocratie et la liberté en Iran.

Nos compatriotes, qui ont pris de grands risques pour tendre la main à Sima-ye Azadi (Iranntv), ont parlé de cette chaîne comme de la « voix du soulèvement et des unités de résistance », la messagère des « martyrs », « le reflet de la colère refoulée des Iraniens », « la lumière qui éclaire leurs foyers et l’Iran », « l’écho de la douleur et de la souffrance du peuple iranien pris en otage (par les mollahs) », et une « lumière qui apporte l’espoir et la passion aux cœurs et aux foyers ». Ils ont également exprimé leur sincère gratitude à Iranntv pour ses reportages précis et non censurés sur les réalités, notamment les nouvelles sur la catastrophe du coronavirus, les révélations sur les dissimulations des mollahs, le chiffre tragique des victimes, la diffusion de reportages sur les activités des unités de résistance et des mouvements de protestation, ainsi que sur les activités de la Résistance iranienne sur la scène internationale.

Les contributions, les déclarations de soutien et les lettres de prisonniers en détention, ainsi que leurs engagements renouvelés malgré leur situation, ont été un autre point fort de ce téléthon.

Ainsi, grâce aux contributions sans réserve à Sima-ye Azadi, le 25e téléthon est devenu un « défilé des insurgés » pour la résistance et la persévérance jusqu’à la libération de l’Iran et l’instauration de la souveraineté populaire.

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a publié un message à l’occasion du 25e Téléthon « Un flot de salutations au peuple iranien et aux insurgés, a-t-elle déclaré. Malgré la pauvreté et une multitude de défis, la maladie, la pollution de l’air et toutes les activités criminelles de la dictature religieuse de Khamenei, couplées à l’épidémie de coronavirus, aux politiques anti-iraniennes et inhumaines des mollahs et à la répression médiévale, ces compatriotes se sont unis et se sont levés pour la liberté avec détermination et passion afin de renverser la bête immonde du fascisme religieux. Au-delà des chiffres et des soutiens financiers apportés lors du téléthon, la réserve sans limite de votre compassion, de vos émotions sincères, de votre détermination et de votre persévérance a brillé de tous ses feux. Elle a incarné la sincérité, la fraternité, l’amour et la ténacité ardente d’un peuple uni et déterminé à apporter la liberté à la nation enchaînée d’Iran. »

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 19 janvier 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe