vendredi, mai 20, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Détérioration de la santé du prisonnier politique Mehdi Salehi

Iran : Détérioration de la santé du prisonnier politique Mehdi Salehi

Iran : Détérioration de la santé du prisonnier politique Mehdi Salehi

Appel à la levée des restrictions sur son traitement médical

L’état physique du prisonnier politique Mehdi Salehi Ghaleh Shahrokhi, 38 ans, détenu à la prison de Dastgerd à Ispahan depuis 2019, est critique en raison des retards répétés dans son traitement et de son transfert tardif à l’hôpital, mettant sa vie en danger. Il avait été arrêté en novembre 2019 et, avec quatre autres prisonniers, condamné à la peine de mort en plus de cinq ans de prison avec travaux forcés pour « participation aux manifestations de janvier 2018 en Iran », « Moharebeh (guerre contre Dieu) » et « corruption sur Terre« .

Salehi, un habitant de Yazdanshahr, a été touché par balle à la tête alors qu’il aidait un ami blessé pendant le soulèvement de 2018. Il est connu parmi les jeunes, les habitants de sa ville natale et la tribu des Bakhtiari pour sa bravoure et sa compassion.

Il est allé au centre de santé de la prison le mardi 11 décembre 2022 en raison de problèmes cardiaques et crâniens, mais il a subi un accident vasculaire cérébral en raison de l’injection d’un mauvais médicament et du retard dans son transfert à l’hôpital. Il est actuellement dans le coma à l’hôpital Al-Zahra d’Ispahan. Cependant, il est entouré d’agents de renseignement et de sécurité, et sa famille et sa petite fille ne sont pas autorisées à lui rendre visite.

Faire obstacle au traitement médical des prisonniers politiques et les torturer est un modus operandi bien connu du régime clérical. La semaine dernière, le prisonnier politique Baktash Abtin est mort parce qu’il n’avait pas été autorisé à se rendre en temps voulu dans des centres médicaux.

La Résistance iranienne demande instamment aux Nations Unies et aux organismes compétents de prendre des mesures immédiates pour lever toute restriction au traitement de Mehdi Salehi. Elle demande à nouveau l’envoi d’une mission internationale en Iran pour enquêter sur la situation dans les prisons.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 14 janvier 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe