vendredi, janvier 8, 2021
Accueil Communiqués CNRI Communiqués CNRI :Droits humains Iran: évasion collective de la prison de Khorramabad, plusieurs prisonniers abattus par...

Iran: évasion collective de la prison de Khorramabad, plusieurs prisonniers abattus par les pasdaran

Appel à la communauté internationale pour la libération des prisonniers afin d’éviter une catastrophe humanitaire majeure

Dans l’après-midi du 19 mars 2020, des prisonniers de la prison de Parsilon à Khorramabad (ouest de l’Iran), qui risquaient d’être contaminés par le coronavirus, se sont mutinés, ont désarmé les gardiens et se sont échappés. Les gardiens de la prison et les forces répressives ont ouvert le feu sur environ 250 détenus en fuite et ont tué plusieurs d’entre eux.

Des prisonniers ont allumé des feux et bloqué la route pour empêcher les forces répressives de les pourchasser. Les gardiens de la révolution recherchent les détenus dans toute la ville de Khorramabad et dans les environs et ont mis en place de nombreux points de contrôle.

Alors que le nombre de victimes du coronavirus augmente chaque jour de façon exponentielle, des centaines de milliers de détenus dans différentes villes sont menacés par une catastrophe majeure. Cependant, malgré les appels nationaux et internationaux à la libération de la majorité des prisonniers, en particulier des prisonniers politiques, le régime iranien refuse de le faire.

La Résistance iranienne appelle à nouveau la communauté internationale à prendre des mesures immédiates pour obtenir la libération des prisonniers en Iran afin de prévenir une catastrophe humanitaire.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 19 mars 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe