mardi, octobre 26, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Les enseignants manifestent dans 14 villes

Iran : Les enseignants manifestent dans 14 villes

Aux cris de : « libérez les enseignants emprisonnés ! », « même si nous mourrons, nous obtiendrons nos droits » et « enseignants, exigez vos droits ! »

Mme Maryam Radjavi a appelé les étudiants à soutenir les enseignants et les éducateurs. Les protestations continues des enseignants, des travailleurs et des autres secteurs laborieux témoignent de la détermination du peuple iranien à renverser le fascisme religieux des mollahs, a-t-elle dit.

Le samedi 18 septembre au matin, les enseignants de Téhéran et de nombreuses autres villes, dont Ispahan, Karadj, Chiraz, Ahwaz, Tabriz, Qom, Ilam, Ardebil, Yassoudj, Khorramabad, Bandar Abbas, Chahrekord et Dehdasht, ont protesté contre la non-application du plan de classement, le non-paiement des primes des retraités et leurs conditions de vie et de travail déplorables.

Les enseignants ont scandé : « Libérez les enseignants emprisonnés ; Pas de discrimination, pas de compromis, paiement des salaires sans avoir à mendier, pas de discrimination, pas de compromis, octroi de nos grades sans avoir à mendier ; Même si nous mourons, nous obtiendrons nos droits ; Les enseignants mourront, mais n’accepteront pas la discrimination ; Tant que nous n’aurons pas obtenu nos droits, nous n’irons pas en cours ; le classement est notre droit inaliénable ; enseignants, exigez vos droits. »

Pendant ce temps, aujourd’hui à Téhéran, les enseignants appelés les « licenciés verts » ont tenu leur 15ᵉ jour de protestation contre leur non-emploi devant le ministère de l’Éducation.

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a salué les enseignants et les retraités qui protestent, et a appelé les étudiants à soutenir les enseignants et les éducateurs épris de liberté.

Elle a déclaré que les protestations continues des enseignants, des travailleurs et d’autres secteurs de la vie active aux cris de « nous obtiendrons nos droits même si nous mourons » témoignent de la détermination du peuple iranien à renverser le fascisme religieux des mollahs.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 18 septembre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe