vendredi, décembre 3, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Mort d’un prisonnier sous des coups de fouet

Iran : Mort d’un prisonnier sous des coups de fouet

Appel à l’envoi d’une délégation internationale pour visiter les prisons des mollahs et au renvoi du dossier des exactions du régime devant le CSNU

Le mardi 31 août 2021, dans un crime horrible, les bourreaux de Khamenei ont assassiné sous la torture des coups de fouet le prisonnier Hadi Atazadeh à la prison d’Ahar. Alors que les photos et la vidéo publiées montrent les signes de torture sur le corps de ce prisonnier, Moussa Khalilollahi, le procureur en chef de la province d’Azerbaïdjan oriental, a osé affirmer qu’il n’y avait pas de signes de coups et de blessures sur le corps de la victime et que la cause de la mort était une overdose de drogue.

La mort de prisonniers sous les coups et la torture ou parce qu’ils ont été privés de soins médicaux est bien connue et routinière dans les prisons du régime des mollahs. Elle s’est produite à de nombreuses reprises dans différentes prisons.

La Résistance iranienne condamne fermement ce crime barbare et appelle une fois de plus à l’envoi d’une mission d’enquête de l’ONU pour visiter les prisons du régime clérical et y rencontrer les prisonniers. La violation brutale et systématique des droits humains doit être soumise au Conseil de sécurité de l’ONU, et les dirigeants du régime doivent être traduits en justice pour crimes contre l’humanité et génocide.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 3 septembre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe