dimanche, octobre 18, 2020
Accueil Communiqués CNRI Communiqués CNRI :Droits humains Iran : Plus de 108.200 décès dus au coronavirus dans 440 villes

Iran : Plus de 108.200 décès dus au coronavirus dans 440 villes

Des patrouilles “coronavirus” contre les protestations populaires à Ispahan

  • La situation de crise dans la province d’Ispahan selon les autorités du régime : 1278 patients hospitalisés et 216 en USI. Les hôpitaux seront bientôt complets et nous avons besoin des hôpitaux privés, caritatifs et non gouvernementaux. (Agence Irna, 23 septembre). Le nombre de décès est passé de 10 à 30 par jour. (Agence Isna, 23 septembre). Pour contrer les protestations populaires, ils ont lancé des « patrouilles d’orientation du coronavirus ». (Agence Tasnim, 22 septembre) Les hôpitaux de Khomeiny-Chahr n’ont plus de place libre.
  • Le comité épidémiologique de l’université de Téhéran : Les deux prochaines semaines, nous verrons une augmentation des cas positifs et des décès. Une catastrophe est peut-être en route. (Shafaqna, 23 septembre)
  • La faculté de médecine de Yazd : Ces 10 derniers jours, le nombre de malades du coronavirus hospitalisés dans la province a augmenté de 40%. (Agence Irib, 23 septembre)
  • Le centre des urgences médicales de la province de Fars : Le nombre de patients augmente rapidement. 109 membres du personnel des urgences ont été infectés par le coronavirus. (Javan, 22 septembre)
  • La faculté de médecine de Qom : Ces dernières 24 heures, 184 personnes ont été hospitalisées. Nous avons 715 hospitalisations, dont 117 dans un état critique.

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran a annoncé le 23 septembre 2020 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 440 villes est supérieur à 108.200. Le nombre de morts dans les provinces de Khorassan-Razavi a atteint 7982, Khouzistan 6971, Ispahan 5249, Mazandaran 5207, Qom 4840, Guilan 4396, Azerbaïdjan oriental 3383, Fars 2976, Hamedan 2802, Kurdistan 2061, Khorassan du Nord 1909, Kerman 1701, Hormozgan 1475, Markazi 1413, Semnan 1411, Bouchehr 1335, Ardebil 1305 et Khorassan du Sud 722.

Iradj Harirchi, vice-ministre de la Santé, a déclaré : « La récente mutation génétique du coronavirus et sa transmissibilité croissante sont inquiétantes. L’augmentation du pouvoir de contagion du virus, en particulier au sein de la famille, a considérablement augmenté. « Si une personne est infectée, la plupart des membres de la famille seront infectés par le Covid-19.» (Quotidien Entekhab, 22 septembre).

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 23 septembre 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe