jeudi, novembre 19, 2020
Accueil Communiqués CNRI Communiqués CNRI :Droits humains Iran : Plus de 120.800 décès dus au coronavirus dans 458 villes

Iran : Plus de 120.800 décès dus au coronavirus dans 458 villes

Coronavirus – Iran

Le ministère de la santé : 251 décès au cours des dernières 24 heures. Le nombre peut atteindre 600 par jour.

· Le ministère de la Santé du régime a annoncé que le nombre de décès dus au coronavirus ces dernières 24 heures s’élève à 251 et celui de patients gravement malades à 4482, ce qui est sans précédent et le plus élevé depuis le début de la pandémie il y a huit mois. (IRNA, 11 octobre 2020)

· Le secrétaire de l’Association des pharmaciens de Téhéran : Seul un nombre minimum de masques, dont le prix approuvé est de 13 000 rials, a été distribué dans les pharmacies, soit 100 à 200 pièces. (ISNA, 11 octobre 2020)

· Iraj Harirchi, vice-ministre de la Santé : Les amendes pour ceux qui ne portent pas de masque seront délivrées par la police et la milice du Bassidj avec des cartes d’identité. (Mehr, 11 octobre 2020)

· La faculté de médecine de la province Markazi : Ces dernières 24 heures, nous avons eu 16 décès dus à des coronavirus. Les centres médicaux sont pleins. Toute la pression est sur le personnel médical. Ils sont épuisés, et ce processus n’a pas de fin. (Agence Tasnim, 11 octobre 2020)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé ce 11 octobre 2020 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 458 villes d’Iran avait dépassé 120 800. Le nombre de morts dans les provinces de Téhéran est de 28.801, Khorassan Razavi 9080, Ispahan 6194, Lorestan 5298, Qom 5190, Azerbaïdjan de l’Est 4243, Azerbaïdjan de l’Ouest 3317, Alborz 3301, Hamedan 3203, Markazi 1605, Bouchehr 1455, Ardebil 1406, Qazvin 1156, Ilam 990, et Kohguilouyeh-Boyer-Ahmad 854.

Iraj Harirchi, vice-ministre de la Santé, a déclaré hier à la télévision d’État : « Nous sommes dans une situation très préoccupante. À Téhéran, le taux de nouvelles hospitalisations dues au coronavirus est de 175 à 200 % supérieur à notre taux de sorties. Ceux qui sont hospitalisés vivent plus longtemps. Nous avons la même situation dans d’autres provinces, notamment de Lorestan, Kurdistan, Ispahan et Azerbaïdjan occidental. Dans cette troisième vague de l’épidémie, le taux de mortalité pourrait atteindre environ 550 à 600 par jour.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 11 octobre 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe