jeudi, novembre 26, 2020
Accueil Communiqués CNRI Communiqués CNRI :Droits humains Iran : Plus de 127.100 décès dus au coronavirus dans 458 villes

Iran : Plus de 127.100 décès dus au coronavirus dans 458 villes

Dans une mesure sans précédent, le ministère de la Santé du régime a annoncé 337 décès ces dernières 24 heures.

· Les chiffres du ministère de la Santé sur le nombre de victimes des dernières 24 heures représentent le double du record de la première vague (158 personnes le 4 avril) et environ une fois et demie le record de la deuxième vague (235 personnes le 28 juillet).

· Alireza Zali, chef du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) à Téhéran : Dans le troisième pic, les malades qui se présentent sont dans un pire état. Les patients restent plus longtemps à l’hôpital. 20 à 25% des patients qui consultent par jour ont besoin de services médicaux spéciaux dès leur arrivée. (Agence Irna, 19 octobre)

· Nader Tavakoli, numéro 2 du CNLC : La situation à Téhéran est très mauvaise: 5300 patients sont hospitalisés, ce qui est une catastrophe. Nous n’avons pas de lit libre et le personnel soignant est sous pression. (Agence Fars, 19 octobre)

· Le chef du complexe hospitalier Khomeiny: Ces huit derniers mois, nous n’avons pas connu de pic de décès comme ces 10 derniers jours, et c’est grave.

· La faculté de médecine de la province d’Alborz : Avec 14 nouveaus décès, les décès dus au coronavirus en Alborz atteignent 1445. (Agence de la radiotélévision, 19 octobre)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé ce 19 octobre 2020 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 458 villes dépasse les 127.100. Le nombre de morts dans les provinces de Téhéran atteint 30.501, Khorassan Razavi 9577, Khouzistan 8003, Ispahan 6642, Lorestan 5488, Qom 5350, Guilan à 4966, Azerbaïdjan oriental 4509, en Azerbaïdjan occidental 3588, Alborz 3498, Fars 3336, Kurdistan à 2271, Yazd 1841, Markazi 1742, Bouchehr 1505, Qazvin 1233, Zanjan 1205, Ilam 1054 et Khorassan du Sud 964.

Dans ses chiffres trafiqués, la porte-parole du ministère de la Santé du régime a battu un record en portant à 337 le nombre de morts des dernières 24 heures, soit plus du double du record de la première vague (158 tués le 4 avril) et environ 1,5 fois le record de la deuxième vague. (235 tués le 28 juillet). (IRNA 19 octobre).

Parallèlement, Haririchi, le vice-ministre de la Santé du régime, a annoncé davantage de décès, déclarant: « Nous avons appelé à la poursuite des restrictions jusqu’au contrôle total du coronavirus. Selon les chiffres qui seront publiés dans les prochains jours, nous demandons une intensification des restrictions. (IRNA 19 octobre).

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 19 octobre 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe