dimanche, janvier 31, 2021
Accueil Communiqués CNRI Communiqués CNRI :Droits humains Iran : plus de 195.000 décès dus au coronavirus dans 478 villes

Iran : plus de 195.000 décès dus au coronavirus dans 478 villes

• Alors que le nombre de victimes approche les 200.000, le retard, les mensonges et les contradictions concernant les vaccins se poursuivent.

· Vaezi, le directeur de cabinet de Rohani : Nous avons acheté des vaccins en Chine, en Inde et en Russie. Nous ne devons pas mettre tous les œufs dans le panier de 3-4 entreprises qui produisent des vaccins. Les vaccins existants sont chers et leurs prix peuvent baisser à l’avenir avec une production accrue. (Agence Isna, 30 décembre 2020)

· Jahanpour, directeur général des relations publiques du ministère de la Santé : La production de vaccins ne nécessite pas l’approbation de l’Organisation mondiale de la santé. Si nous avons une production pour l’exportation, nous demanderons une licence. (Site Arman, 31 décembre 2020)

· Le responsable de l’organisation du système médical : nous n’avons pas d’autre choix que de payer le vaccin pour reprendre une vie normale. (Site Arman, 31 décembre 2020)

· Le sous-directeur des recherches du Centre de recherche sur les vaccins : Si toutes les études cliniques sont effectuées et que les composants que nous voulons sont OK, si cela se passe bien et si Dieu le veut, nous pourrons utiliser le vaccin fin juin ou début juillet 2021. (Télévision officielle, 30 décembre 2020)

· Reïssi, porte-parole du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) : Nous devons être parfaitement préparés, surtout en hiver, et si on ne le fait pas, nous aurons le prochain pic fin février et début mars. (Agence Fars, 31 décembre 2020)

· Le vice-président de la faculté de médecine de Guilan : Sur 16 villes de Guilan, 5 villes sont en orange et les autres en rouge. (Agence Irna, 31 décembre 2020)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 31 décembre 2020 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 478 villes dépasse les 195.000.

Le bilan des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 47.881, Khorassan-Razavi 13.265, Ispahan 11.945, Khouzistan 9885, Lorestan 7868, Mazandaran 7412, Azerbaïdjan occidental 7263, Guilan 6916, Fars 5965, Kerman 4267, Kermanchah 4084, Markazi 4048, Ardebil 2392, Qazvine 2022 et Kohguilouyeh-Boyer-Ahmad 1404.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 31 décembre 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe