mardi, janvier 18, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : plus de 196.900 décès dus au coronavirus dans 478 villes

Iran : plus de 196.900 décès dus au coronavirus dans 478 villes

· Saïd Namaki, ministre de la Santé : Le coronavirus n’est pas terminé pour le moment, du moins pour un an ou deux. Les responsables de la République islamique doivent être convaincus que ce virus est là pour le moment. Nous devons nous assurer que les gens continuent à vivre et en plus de ne pas souffrir d’une forte pression. (Agence Tasnim, 3 janvier 2021)

· Un membre du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) : Nous ne pouvons pas donner de temps pour la production de masse de vaccins en interne (…) et nous n’avons pas encore pu importer de vaccins. (Agence Mehr, le 4 janvier 2021)

· Le chef du réseau de santé de Gatchsaran: ces dernières 24 heures, les consultations à l’hôpital ont augmenté, ce qui est une alarme. (Agence Fars, 4 janvier 2021)

· La faculté de médecine de Mazandaran : quatre villes sont dans le rouge et trois autres sur le point de virer au rouge.

· Le commandant de la police de Kerman : 630 sites et 45 administrateurs ont été bloqués pour avoir créé de l’inquiétude publique sur le coronavirus. (Agence Tasnim, 4 janvier 2021)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé ce 4 janvier 2021 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 478 villes est supérieur à 196.900.

Le bilan des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 48.291, Khorasan-Razavi 13.340, Ispahan 12.235, Khouzistan 9945, Lorestan 7923, Mazandaran 7542, Fars 6028, Golestan 4862, Kerman 4340, Kermanchah 4109, Khorassan du Nord 3028, Khorassan du sud 1851, Qazvine 2052 et Kohguiluyeh-Boyer-Ahmad 1434.

 

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 4 janvier 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe