samedi, juin 25, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : plus de 205.800 décès dus au coronavirus dans 478 villes

Iran : plus de 205.800 décès dus au coronavirus dans 478 villes

· Saïd Namaki, ministre de la Santé : Ce qui peut nous tourmenter comme une tempête, c’est la circulation du virus, par exemple, du Kurdistan à Bandar Abbas, de Bandar Abbas au Khorassan du Nord, et ainsi de suite. Nous sommes très inquiets de cette circulation. (Agence Isna, 24 janvier 2021)

· Un membre du Centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) : Le fait que le virus se renforce et soit plus dangereux, intensifie les inquiétudes et donne la possibilité de déclencher la quatrième vague. (Arya, 24 janvier 2021)

· Alireza Zali, chef du CNLC à Téhéran : Les écoles devraient continuer à fonctionner virtuellement. Ces derniers mois l’enseignement a été dispensé en ligne alors que les groupes d’âge des adolescents étaient moins touchés. (Shafaqna, 24 janvier 2021)

· Le vice-président de la faculté iranienne de médecine : Si le nouveau virus détecté se propage, nous aurons une augmentation de 30 à 40%. (Télévision officielle, 24 janvier 2021)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran a annoncé ce 24 février 2021 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 478 villes d’Iran est supérieur à 205.800.

Le bilan des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 49.976, Khorassan-Razavi 13.905, Ispahan à 13.010, Khouzistan 10.270, Mazandaran 8262, Azerbaïdjan oriental 7858, Golestan 5195, Kermanchah 4264, Yazd 3777, Khorassan du Nord 3168, Semnan 3050, Zanjan 2210, Ilam 2131, Bouchehr 2074 et Khorassan du Sud 1956.

Alors que la colère de la population pour l’interdiction d’achat de vaccins aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France ne se réduit pas, le régime des mollahs à la prière du vendredi cette semaine a propagé des mensonges pour justifier les ordres criminels de Khamenei. Son représentant à Machad, Alam al-Hoda a déclaré: « Certaines personnes, de concert avec les médias américains et britanniques, ont protesté contre l’interdiction par Khamenei des vaccins européens et britanniques. Pourquoi vous opposez-vous à cette interdiction, alors qu’il y a eu des cas de décès dus à ces vaccins et que les Américains et les Britanniques n’osent pas se faire vacciner ? » (Télévision officielle, 24 janvier 2021).

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 24 janvier 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe