lundi, octobre 18, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 227.800 décès dus au coronavirus dans 501 villes

Iran : Plus de 227.800 décès dus au coronavirus dans 501 villes

– Alireza Zali, chef du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) à Téhéran : Jusqu’à présent, 350 cas de COVID-19 britannique ont été identifiés, ce qui n’est que la partie émergée de l’iceberg. La plupart sont cachés, ce qui est alarmant. (Radiotélévision officielle, 8 mars 2021)

– La faculté de médecine d’Ahvaz : Malgré l’augmentation du nombre de lits dédiés au COVID-19 et les dispositions que nous avons prises, le nombre de patients adressés aux hôpitaux augmente et nous sommes confrontés à une pénurie de lits et d’infirmières dans la province. (Agence Irna, 8 mars 2021)

– La faculté de médecine de Behbahan : La plupart des patients COVID-19 ont besoin de lits dans les unités de soins intensifs, mais la capacité des services de soins intensifs est limitée. (Agence Tasnim, 7 novembre 2021)

– Le directeur de l’hôpital Hazrat-Massoumeh à Qom : Le nombre d’enfants infectés par le COVID-19 est en augmentation. Vingt-cinq enfants, dont plusieurs nourrissons, sont hospitalisés pour le COVID-19. (Site Khabarfori, 7 mars 2021)

– Le président de la faculté de médecine d’Azerbaïdjan occidental : Le nombre de patients hospitalisés a atteint 488, dont 148 dans l’unité de soins intensifs. (Agence Irna, 8 mars 2021)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 8 mars 2021 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 501 villes d’Iran avait dépassé 227.800.

Le bilan des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 53.621, Khorassan Razavi 14.985, Ispahan 14.740, Khouzistan 12.365, Mazandaran 9667, Azerbaïdjan oriental 8778, Guilan 8101, Fars 6767, Alborz 5678, Kerman 5034, Kermanchah 4604, Kurdistan 3932 et Semnan 3660.

Le quotidien officiel Arman a écrit aujourd’hui : « Considérant que l’Iran a une population de 80 millions d’habitants, au moins 800.000 personnes devraient être vaccinées pour couvrir 1% de la population. Selon le ministère de la Santé, 570 000 doses de vaccin ont été importées jusqu’à présent et ont été utilisées pour 258.000 personnes. Même si nous importons deux fois plus de vaccins dans les deux semaines restantes (jusqu’à la fin de l’année civile persane), cela ne couvrira toujours pas 800.000 personnes. Un pays comme les Emirats Arabes Unis a vacciné 65 % de sa population et la Turquie 10%. L’Iran est déjà entré dans la quatrième vague d’épidémie de COVID-19 et le nombre de décès et de personnes infectées est en augmentation. »

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 8 mars 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe