mercredi, juin 23, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 231.300 décès dus au coronavirus dans 518 villes

Iran : Plus de 231.300 décès dus au coronavirus dans 518 villes

· Alireza Zali, chef du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) : Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés à Téhéran est de 2414 et le nombre de patients en soins intensifs est de 872, soit une augmentation de 12% et 6% respectivement par rapport à la semaine dernière. (Agence Mehr, 13 mars 2021)

· L’hôpital Massih Danechvari à Téhéran : Il n’y a pas eu de gestion scientifique du coronavirus et les opportunités n’ont pas été saisies. Rien n’est programmé. (Agence Tasnim, 14 mars 2021)

· La faculté de médecine d’Ahwaz : Les cas de maladie et d’hospitalisation ont augmenté respectivement de 11% et 14% par rapport à la semaine dernière. (Agence Irna, 13 mars 2021)

· La faculté de médecine de Lorestan : La prévalence du Covid-19 est à la hausse et l’incidence moyenne a augmenté de 60% par rapport à février. (Agence Irna, 14 mars 2021)

· La faculté de médecine de Tabriz : Nous avons eu 131 cas de Covid britannique en Azerbaïdjan oriental, ce qui est le nombre le plus élevé du pays. (Agence Irna, 14 mars 2021)

· La faculté de médecine de Hormozgan : Le nombre de personnes souffrant du Covid britannique a atteint 64 personnes. Bandar Abbas est la plus touchée avec 24 cas. (Agence Isna, 14 mars 2021)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé ce 14 mars 2021, que le nombre de victimes du coronavirus dans 518 villes est supérieur à 231.300.

Le bilan des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 54.176, Ispahan 14.995, Khouzistan 12.840, Mazandaran 9832, Azerbaïdjan oriental 8988, Guilan 8186, Fars 6837, Alborz 5743, Hamedan 5368, Kerman 5099, Kermanchah 4659, Yazd 4202, Kurdistan 3992, Semnan 3790, Bouchehr 2334, Kohguiluyeh-Boyer-Ahmad 1749.

Le quotiden Mostaqel a écrit ce 14 mars 2021 : « Le ministre de la Santé supplie : « Au nom de tous les saints, ne voyagez pas ! Mais le ministre de l’Intérieur annonce que les voyages de Norouz (nouvel an iranien qui tombe le 21 mars) vers les villes bleues et jaunes sont libres. Plus pénible que le coronavirus ce sont les propos contradictoires des autorités gouvernementales. Le CNLC a arrêté certaines entreprises mais permet l’activité de banques bondées et ne s’inquiète pas du tout des passages commerciaux encombrés et des marchés étroits sans fenêtres ni aérations. Les couloirs de la mort du métro sont également devenus bondés.»

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 14 mars 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe