jeudi, juillet 29, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 244.000 décès dus au coronavirus dans 535 villes

Iran : Plus de 244.000 décès dus au coronavirus dans 535 villes

Le ministère de la santé du régime : La situation à Téhéran, Karadj, Ispahan et Chiraz est passée au rouge et le nombre de patients a atteint 14.000 la nuit dernière.

Maryam Radjavi : Khamenei est le premier responsable de la tuerie massive en cours en Iran

· Saïd Namaki, ministre de la Santé du régime : Aujourd’hui, nous sommes confrontés à l’une des vagues de coronavirus les plus terribles. Les hospitalisations ne sont pas encore prévisibles et on ne sait pas ce qui nous attend. Il n’y a pas assez de ressources et ils (le gouvernement) ne nous ont pas donné les fonds pour diverses raisons. (Agence Irna, 5 avril 2021)

· Iradj Harirchi, vice-ministre de la Santé : Actuellement, 88 villes sont en rouge, 139 en orange et 198 en jaune. Les infections et les hospitalisations avaient l’habitude de monter en escalier, maintenant c’est en ascenseur. (Télévision officielle, 5 avril 2021)

· Tavakoli, numéro 2 du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) à Téhéran : le nombre d’hospitalisations dues au coronavirus à Téhéran a doublé, tous les hôpitaux sont en état d’alerte. (Agence Irna, 4 avril 2021)

· Le chef de l’hôpital Chariati à Téhéran : La situation de ces 48 dernières heures est terrible et choquante. Nous devons nous préparer pour des jours très difficiles. (Télévision officielle, 4 avril 2021)

· La faculté de médecine de Mazandaran : par rapport au 21 mars, nous avons une augmentation d’environ 250% des admissions et des hospitalisations. (Télévision officielle, 4 avril 2021)

· Maryam Radjavi : La nouvelle et terrible vague de coronavirus, qui fait chaque jour davantage de victimes, est le résultat des politiques criminelles et prédatrices du régime clérical. Khamenei est le premier responsable de cette tuerie massive. Il interdit l’importation de vaccins américains et britanniques dans le pays. D’autre part sur les centaines de milliards de dollars de biens volés au peuple iranien et accumulés dans les institutions contrôlées par le guide suprême, il n’a versé aucune aide aux travailleurs et les envoient chaque jour sur les champs de mines du coronavirus pour y gagner de quoi survivre.

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK a annoncé ce 5 avril 2021, que le nombre de décès dus au coronavirus dans 535 villes d’Iran est supérieur à 244.000.

Le bilan des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 56.191, Ispahan 15.905, Khorassan-Razavi 15.745, Khouzistan 14.444, Mazandaran 10.410, Azerbaïdjan oriental 9773, Azerbaïdjan occidental 9148, Guilan 8551, Golestan 6295, Alborz 6058, Kerman 5394, Markazi 5073, Semnan 4260, Khorassan du Nord 3678, Ardebil 3022, Zanjan 2645, Bouchehr 2464, Khorassan du Sud 2371 et Chaharmahal-Bakhtiari 1960.

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a adressé ses plus sincères condoléances et sa profonde sympathie aux familles des victimes. La nouvelle et terrible vague de coronavirus, qui fait chaque jour davantage de victimes, a-t-elle dit, est le résultat des politiques criminelles et prédatrices du régime clérical. Khamenei est le premier responsable de cette tuerie massive. Avec une cruauté étonnante, il a interdit l’importation de vaccins américains et britanniques dans le pays. D’autre part, sur les centaines de milliards de dollars de biens volés au peuple iranien et accumulés dans les institutions contrôlées par le guide suprême, il n’a versé aucune aide aux travailleurs et les envoient chaque jour sur les champs de mines du coronavirus pour y gagner de quoi survivre.

Mme Radjavi a souligné que tant que ce régime sera au pouvoir, la population ne sera pas à l’abri des conséquences des inondations, des séismes et des maladies, ni de l’augmentation de la pauvreté, de l’inflation et du chômage. Tout en exprimant ses plus sincères condoléances et sa profonde sympathie aux familles des victimes, elle a appelé l’ensemble de la jeunesse du pays à la solidarité et à aider les malades et les gens sinistrés par la pandémie.

 

Secrétariat du Conseil national de la résistance iranienne

Le 5 avril 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe