vendredi, décembre 3, 2021
AccueilUncategorizedIran : Plus de 462.800 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 462.800 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 462.800 décès dus au coronavirus
Iran : Plus de 462.800 décès dus au coronavirus

Reprise des prières du vendredi collective malgré la 6e vague et la multiplication des villes rouges

· Ebrahim Raïssi, bourreau du massacre de 1988 et président du régime, a reconnu la possibilité d’une sixième vague en déclarant : la nouvelle vague ne devrait pas surprendre le pays comme la cinquième.

· Le ministère de la Santé : 16 villes sont en rouges, 119 en orange, 227 en jaune et seulement 86 en bleue. (Agence Tasnim, 23 octobre 2021)

· L’université centrale d’Arak : la ville de Zarandieh est dans une situation dangereuse et rouge. L’alarme de la sixième vague de coronavirus a été déclenchée. (Agence Tasnim, 23 octobre 2021)

· La faculté de médecine de Kermanchah : Paveh, Javanroud, Sarpol-e Zahab et Ravansar sont en rouge. (Agence Isna, 23 octobre 2021)

· La faculté de médecine de Chahrekord : La probabilité d’un sixième pic dans la province est très élevée. 734 malades du Covid-19 ont consulté hier. (Agence Tasnim, 23 octobre 2021)

· La faculté de médecine de Machad : Il y a une hospitalisation quotidienne de 160 personnes et le nombre de consultations ambulatoires augmente. (Agence Irna, 23 octobre 2021)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé ce 23 octobre 2021 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes a dépassé les 462.800.

Le bilan effroyable des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 108.396, Khorassan Razavi 37.895, Ispahan 31.460, Khouzistan 28.385, Azerbaïdjan occidental 17.028, Fars 16.865, Azerbaïdjan oriental 16.108, Lorestan 15.375, Qom 12.670, Kerman 12.342, Golestan 10.230, Yazd 7603, Hamedan 8653, Markazi 8473 et Khorassan du Sud 3996.

Raïssi, bourreau du massacre de 1988 et président du régime, a reconnu aujourd’hui dans une réunion au centre national de lutte contre le coronavirus qu’une sixième vague est inévitable, déclarant : « Il ne faut pas permettre qu’une éventuelle nouvelle vague de maladie surprenne le pays comme pour la cinquième vague. » Cependant, le régime inhumain des mollahs a repris les prières collectives du vendredi pour remettre en selle les affaires religieuses, ce qui va sans aucun doute étendre le coronavirus et faire davantage de victimes.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 23 octobre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe