vendredi, décembre 3, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : plus de 449.700 décès dus au coronavirus

Iran : plus de 449.700 décès dus au coronavirus

L'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 6 octobre 2021 que le nombre de morts dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est de plus de 449.700.
Iran Coronavirus

· Un responsable de l’Académie de médecine : Il ne faut pas fêter le fait d’avoir injecté la première dose à 70% de la population, ce n’est pas logique, il faut calculer le nombre des deux doses injectées.

· Le quotidien Arman du 6 octobre 2021 : la controverse sur les vaccins se poursuit alors que les résultats des essais cliniques du vaccin Barakat n’ont pas encore été annoncés.

· La faculté de médecine d’Iran : Nous craignons toujours que Téhéran n’augmente à nouveau le nombre de cas positifs. Le sixième pic peut être encore pire. (Agence Isna, 6 octobre 2021)

· En Azerbaïdjan occidental, l’incidence, les taux d’hospitalisation et de mortalité sont élevés et l’une des statistiques les plus élevées du pays est liée à l’Azerbaïdjan occidental. (Agence Irna, 6 octobre 2021)

· La faculté de médecine de Qazvine : le nombre de décès dus au coronavirus dans la province a été multiplié par 2,5 par rapport à la veille. (Agence Tasnim, 6 octobre 2021)

· La faculté de médecine d’Ahwaz : le nombre de malades du coronavirus à Shoushtar a augmenté de 25 % par rapport à la semaine précédente. (Agence Tasnim, 6 octobre 2021)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 6 octobre 2021 que le nombre de morts dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est de plus de 449.700.

Le bilan effroyable des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 105.376, Khorassan-Razavi 37.015, Ispahan 30.310, Khouzistan 27.565, Azerbaïdjan occidental 16.193, Fars 16.190, Azerbaïdjan oriental 15.833, Lorestan 15.010, Alborz 13.208, Golestan 10.065, Kermanchah 8119, Yazd 7423, Khorassan du Nord 5759, Qazvine 5029, Ilam 4273, Khorassan du Sud 3896 et Chaharmahal-Bakhtiari 3415.

Ebrahim Raïssi, président du régime et bourreau du massacre de 1988, n’a pas hésité à mentir aujourd’hui en déclarant que « nous avons pu vacciner 70% de la population ». De son côté, Alireza Marandi, médecin de Khamenei et directeur de l’Académie des sciences médicales, a affirmé : « Cela n’a pas de sens de se réjouir de l’injection de la première dose de vaccin à 70% de la population. La première dose a très peu d’effet et n’aura en fait aucun effet protecteur contre le coronavirus.

Par conséquent, il faut au moins injecter deux doses de vaccin, et cela ne garantit pas non plus une sécurité complète. Par conséquent, toute annonce de pourcentage de vaccination doit inclure les deux doses et non pas seulement la première dose. Désormais les médias calculent et annoncent la somme des première et deuxième doses. Or ce n’est pas le cas. Il faut calculer le nombre des deux doses injectées. » (Quotidien Hamshahri, 6 octobre 2021).

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 6 octobre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe