vendredi, décembre 3, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 463.400 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 463.400 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 463.400 décès dus au coronavirus
Iran : Plus de 463.400 décès dus au coronavirus

Neuf mois après l’interdiction faite par Khamenei d’importer des vaccins, le ministre de la Santé admet que le vaccin fait en Iran n’est qu’un mirage

· Un membre de la commission de la Santé du parlement des mollahs : Dans certaines régions du pays, nous avons eu une augmentation de 100 % des hospitalisations dans les centres médicaux. (Agence Ilna, 24 octobre 2021)

· La faculté de médecine d’Azerbaïdjan occidental : 273 malades du coronavirus sont toujours en soins intensifs, ce qui reste un nombre élevé. (Agence Irna, 24 octobre 2021)

· La faculté de médecine du Kurdistan : Seuls 32 % ont reçu deux doses de vaccin et nous n’estimons pas la situation favorable tant que cela n’atteindra pas 70 %. (Agence Mehr, 24 octobre 2021)

· La faculté de médecine de Kermanchah : 195 nouveaux malades ont été admis ces dernières 24 heures et 11 patients ont perdu la vie. (Agence Mehr, 24 octobre 2021)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 24 octobre 2021 que le nombre de décès dus au coronavirus 547 villes iraniennes dépasse les 463.400.

Le bilan effroyable des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 108.545, Khorassan-Razavi 37.935, Ispahan 31.510, Khouzistan 28.430, Azerbaïdjan occidental 17.068, Mazandaran 17.060, Fars 16.900, Guilan 16.170, Alborz 13.658, Kermanchah 8499, Kurdistan 7432, Khorasan du Nord 5908, Ardabil 5800, Qazvine 5269 et Ilam 4418.

Alors qu’hier Ebrahim Raïssi, bourreau du massacre de 1988 et président du régime, a souligné « la nécessité d’un fort soutien du ministère de la Santé aux vaccins produits dans le pays », aujourd’hui son ministre de la Santé a reconnu que le vaccin national n’était qu’un mirage et que jusqu’à présent seulement 14 millions de doses avaient été produites.

« Si nous voulons attendre que le vaccin national nous fournisse 160 millions de doses, a-t-il dit, nous devrons attendre longtemps. Le vaccin national n’a pu nous donner que 14 millions de doses jusqu’à présent, vous avez compris ? (…) On ne peut pas perdre du temps à dire, par exemple, qu’il faut attendre aussi longtemps pour obtenir, par exemple, 160 millions de doses quand ça se fera. » (Télévision officielle, 23 octobre 2021).

Les remarques du ministre de la Santé de Raïssi sont une reconnaissance claire que Khamenei est responsable du meurtre massif de gens décédés en raison de l’interdiction d’importer des vaccins du Covid-19.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 24 octobre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe