vendredi, mai 20, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 496.300 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 496.300 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 496.300 décès dus au coronavirus

· Le ministère de la Santé du régime : La circulation d’Omicron a commencé, nous pourrions avoir une augmentation significative des infections dans les prochaines semaines, en particulier dans les provinces d’Hormozgan, Téhéran, Khorassan Razavi, Ispahan et Mazandaran. (Agence ISNA, 8 janvier 2022)

· Le secrétaire du comité scientifique du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) : Si les écoles sont rouvertes et que les élèves touchés par Omicron ont besoin d’une unité de soins intensifs, cela créera une crise. (Agence ISNA, 9 janvier 2022)

· Un membre du comité scientifique du CNLC : Le danger d’Omicron dépasse nos capacités. Nous pourrions connaître un pic dans les deux ou trois prochaines semaines. (Agence Isna, 9 janvier 2022)

· La faculté de médecine d’Ispahan : Fin janvier et début février, Omicron sera la souche prédominante du COVID-19 à Ispahan. (Agence Mehr, 9 janvier)

· Contrairement à l’affirmation du ministre de la Santé du régime selon laquelle il a utilisé le vaccin national COVID-19, sa carte de vaccination montre qu’il a été vacciné par le Sputnik russe. (Quotidien Aftab Yazd, 9 janvier 2022)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 9 janvier 2022 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est supérieur à 496.300.

Le bilan effroyable des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 115.980, Khorassan Razavi 40.000, Mazandaran 18.015, Guilan 17.210, Kerman 13.377, Hamedan 9203, Hormozgan 8215 et Kurdistan 8187.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 9 janvier 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe