samedi, janvier 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 496.800 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 496.800 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 496.800 décès dus au coronavirus

· Le secrétaire du comité scientifique du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) : de nombreux patients qui sont maintenant hospitalisés ou même en soins intensifs sont touchés par omicron. (Site Fararu, 11 janvier 2022)

· Un membre du comité scientifique du CNLC : Dans les semaines à venir, une nouvelle vague nous attend. Nous n’avons pas eu de vaccinations plus efficaces qu’en Europe. (Quotidien Jomhouri Eslami, 11 janvier 2022)

· Payam Tabarsi, du CNLC : De nombreux tests à domicile sont appelés tests immédiats ou « tests rapides » et les cas positifs de ces tests ne sont enregistrés nulle part. (Agence Ilna, 11 janvier 2022)

· La faculté de médecine de Kermanchah : le danger d’omicron menace Kermanchah et les cas de coronavirus ont augmenté dans la province. (Agence Fars, 11 janvier 2022)

· Un député du Majlis des mollahs : Il y a des choses plus importantes sur le ministre de la Santé que ses mensonges sur l’injection d’un vaccin domestique. (Site Eqtesad News, 11 janvier 2022)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 11 janvier 2022 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est supérieur à 496.800.

Le bilan effroyable des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 116.080, Khorassan Razavi 40.035, Guilan 17.235, Lorestan 16.430, Kerman 13.402, Kermanchah 9299, Yazd 8223, Qazvine 5834, et Zandjan 4775.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 11 janvier 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe