mardi, mai 24, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Rassemblement des familles des détenus du soulèvement devant le tribunal...

Iran : Rassemblement des familles des détenus du soulèvement devant le tribunal et la prison d’Evine

prison d'EvineCNRI – Plus d’une centaine de parents de personnes arrêtées durant les manifestations courageuses du 18 septembre ont protesté lundi à Téhéran devant les bureaux judiciaires du régime.

Les familles sont profondément préoccupées par la situation de leurs proches avec l’afflux de nouvelles de tortures et de viols dans les prisons et les camps de la mort. Elles ont condamné l'arrestation arbitraire des leurs et le refus du régime de donner le moindre renseignement à leur sujet. Elles ont appelé à la libération inconditionnelle de tous les détenus.

Les officiels du régime évitent notamment de répondre aux mères des détenus et n'acceptent que les certificats de naissance des pères comme documents requis pour l'identification des prisonniers. Cependant le régime ne répond pas aux requêtes des familles et les égare dans un dédales de démarches qui ne font qu'aggraver leur inquiétude.

Par ailleurs, une soixantaine de personnes ont organisé une protestation devant la salle des visites de la prison d'Evine, exigeant la détermination du statut de leurs proches détenus. D'autres parents de manifestants arrêtés le 18 septembre se sont joints à eux. Malgré la persistance des tracasseries et l’absence de réponse, les familles continuent à protester tous les jours devant la prison d'Evine pour sauver leurs proches et d'autres prisonniers politiques.

La majorité des détenus sont des étudiants ou des bacheliers entre 20 et 30 ans.

La Résistance iranienne met en garde contre la torture des détenus dans les prisons et les lieux de détentions secrets du régime. Elle invite instamment le Haut Commissaire aux droits de l'homme et les organisations internationales, en particulier le groupe de travail onusien sur la détention arbitraire et le rapporteur des Nations unies sur la torture, à prendre des mesures urgentes et contraignantes pour libérer les personnes arrêtées au cours du soulèvement en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 septembre 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe