vendredi, décembre 3, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsPassage à tabac d'un prisonnier politique à la prison d'Evine le laissant...

Passage à tabac d’un prisonnier politique à la prison d’Evine le laissant pour mort

Appel à l’envoi d’une mission d’enquête internationale en Iran pour y inspecter les prisons et y rencontrer les détenus, en particulier les prisonniers politiques.

Le vendredi 25 décembre 2020, Afchine Shahsavari, un prisonnier politique sympathisant des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK), a été violemment battu à la prison d’Evine, le laissant au bord de la mort.

Le problème a commencé quand Afchine Shahsavari a protesté contre les insultes et le harcèlement de deux détenus ordinaires par des gardiens de prison dans le quartier de quarantaine n°4 de la prison d’Evine.

Par la suite, plus de 10 gardiens et pasdarans l’ont attaqué. Ils l’ont emmené dans la cour de la prison et l’ont jeté dans la neige. Là, ils ont continué à le torturer à coups de bottes, lui ouvrant le front, le faisant abondement saigner du nez. Ils lui ont déboité l’épaule et couvert le corps d’ecchymoses. D’après un témoin, même quand il a perdu connaissance, les gardiens se sont sauvagement acharnés sur lui. Ils l’ont ensuite ramené en prison où ils l’ont abandonné.

Les noms de trois pasdarans criminels ayant pris part à ce déchainement de violence sont Jalal Mobini, Mehdi Mahmouli et Amrollahi.

Afchine Shahsavari, 38 ans, est en prison depuis février 2019. Il a été condamné à trois ans et demi de prison.

La Résistance iranienne appelle le Secrétaire général de l’ONU, la Haut-Commissaire et le Conseil des droits de l’homme, ainsi que les rapporteurs compétents des Nations Unies et des organisations internationales de défense des droits humains à prendre des mesures immédiates pour mettre fin à la torture et aux exécutions en Iran. Elle leur demande d’envoyer une mission d’enquête internationale en Iran pour y inspecter les prisons. Elle insiste pour que cette mission rencontre les prisonniers, en particulier les détenus politiques.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 27 décembre 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe