vendredi, novembre 20, 2020
Accueil Communiqués CNRI Communiqués CNRI :Droits humains Torture des prisonniers politiques pour des aveux forcés et télévisés en Iran

Torture des prisonniers politiques pour des aveux forcés et télévisés en Iran

Appel à l’ONU à inspecter les prisons en Iran et à rencontrer Moradi, Younesi et les frères Afkari, et à prendre une action immédiate pour la libération des prisonniers politiques

La sœur du prisonnier politique Ali Younesi, un étudiant d’élite de l’université de technologie Charif de Téhéran emprisonné depuis cinq mois, a tweeté samedi : « Mercredi (2 septembre), ils ont dit à mon frère Ali Younesi de faire des aveux télévisés reconnaissant les accusations [portées contre lui] pour éviter qu’on l’exécute. Après cinq mois de détention, de torture en isolement cellulaire et d’interrogatoire public, cela fait trois semaines qu’ils le menacent et font pression pour qu’il fasse une interview télévisée. »

La torture, le harcèlement et la guerre psychologique auxquels sont soumis les prisonniers politiques pour leur arracher à faire des aveux forcés et passer à la télévision sont bien connus depuis 40 ans dans les prisons du fascisme religieux en Iran. Le rapport choquant d’Amnesty International intitulé « Piétiner l’humanité : Arrestations massives, disparitions et tortures depuis les manifestations de novembre 2019 en Iran » révèle des dizaines d’exemples de ces tortures brutale des manifestants arrêtés lors du soulèvement.

Amir Hossein Moradi et Ali Younesi, étudiants d’élite de l’université de technologie Charif, avaient été portés disparus le 10 avril 2020. Le tribunal des mollahs a été contraint de reconnaitre leur arrestation le 5 mai 2020. Suite à une campagne internationale de deux mois pour la libération des deux étudiants, l’agence de presse Fars a publié le 16 juillet une dépêche sur une mise en scène judiciaire des services de renseignements le 13 juillet, en présence de ces deux étudiants face à des associations islamistes et l’interrogateur. Ce qui n’avait d’autre but que de leur arracher des aveux forcés et de les briser.

Amir Hossein Moradi a remporté la médaille d’argent de l’Olympiade d’astronomie en 2017. Ali Younessi a remporté la médaille d’or de la 12e Olympiade mondiale d’astronomie en Chine en 2018, et avant cela, il a remporté les médailles d’argent et d’or de l’Olympiade nationale d’astronomie en 2016 et 2017.

Considérant que la torture systématique est un exemple clair de crime contre l’humanité, la Résistance iranienne appelle le Conseil de sécurité des Nations Unies et ses États membres, le Secrétaire général, la Haut-Commissaire et le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, ainsi que l’Union européenne, à condamner la poursuite de la torture et des crimes contre l’humanité en Iran. Elle les appelle à une action immédiate pour obtenir la libération des prisonniers politiques et insiste à nouveau sur la nécessité d’envoyer une commission d’enquête internationale inspecter les prisons du régime et rencontrer Amir Hossein Moradi, Ali Younesi et les frères Afkari.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 7 septembre 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe