Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Sommet du CCG : Appel au Front uni contre la belligérance de régime iranien

Amir Taghati

L'Arabie saoudite accueille actuellement deux sommets d'urgence à la Mecque. Les dirigeants des pays arabes et du Golfe se joignent pour discuter des questions régionales.

Le roi saoudien Salman a appelé ses homologues du Golfe et du monde arabe à s'unir pour condamner le comportement belliqueux de Téhéran. Il a souligné que les actes malveillants du régime constituent une menace, non seulement pour l'approvisionnement en pétrole et d'autres questions pratiques, mais surtout pour la sécurité mondiale.

Vidéo - Abdolreza Mesri, membre du « Comité de la mort » de Kermanshah, devient vice-président du parlement de la dictature religieuse

Abdolreza Mesri, membre du « Comité de la mort » de Kermanshah, devient vice-président du parlement de la dictature religieuse

Les dirigeants du régime des mollahs sont issus des rangs des gardiens de la révolution, des tortionnaires et des pilleurs de biens publics

Hier, Abdolreza Mesri, membre du « comité de la mort » de la province de Kermanshah (ouest) lors du massacre de prisonniers politiques en 1988, est devenu vice-président du parlement de la dictature religieuse au pouvoir en Iran.

Un courageux prisonnier politique iranien placé en isolement pour avoir manifesté pacifiquement contre le régime

Un courageux prisonnier politique iranien placé en isolement pour avoir manifesté pacifiquement contre le régime

Le régime iranien a placé un prisonnier politique en isolement cellulaire pour avoir scandé des slogans anti-régime la semaine dernière. Lundi 11 février, alors que l'Iran célébrait le 40e anniversaire de la Révolution de 1979, Mehdi Farahi Shandiz, enseignant, a commencé à scander contre les tortures et les exécutions perpétrées par les mollahs depuis leur accession au pouvoir.

Deux mineurs menacés d'exécution imminente en Iran

Deux mineurs menacés d'exécution imminente en Iran

Un jeune prisonnier iranien, qui a été condamné à mort à l'âge de 15 ans à peine, est sur le point d'être exécuté, d'après ce que les responsables pénitentiaires ont déclaré à sa famille.

Mohammad Kalhori a été condamné à mort alors que le rapport du médecin légiste indique qu'il n'avait pas atteint la maturité au moment où il aurait commis un meurtre, en raison d'un trouble mental, et souffrait de dépression.

Iran : Exécution collective de 12 prisonniers accusés de trafic de drogue à Kerman

Iran : Exécution collective de 12 prisonniers accusés de trafic de drogue à Kerman

Khamenei, les Gardiens de la révolution et les organes répressifs sont responsables de la distribution de la drogue à l'intérieur du pays et à l'étranger

Le 6 décembre, le régime de Khamenei a exécuté 12 prisonniers accusés de trafic de drogue à la prison de Kerman. Ceci intervient alors que la source du trafic de drogue se trouve entre les mains des Gardiens de la révolution et les autres organes du régime qui utilisent ses milliards de dollars de profits pour financer leur machine répressive, le bellicisme et le soutien au terrorisme.

Iran : la répression des Baloutches provoque la colère des habitants de Sistan-Baloutchistan

Samedi 24 novembre, deux jeunes Baloutches qui transportaient du carburant avec leur véhicule sur la route Irandegan-Khash (province du Sistan-Baloutchistan), ont été brûlés vifs suite aux tirs des forces répressives qui ont provoqué l’incendie de la voiture. Le même jour, les assassins du régime ont pris pour cible deux jeunes hommes qui transportaient quelques sacs de tabac avec leur voiture et ont grièvement blessés. Plusieurs autres véhicules de compatriotes Baloutches ont également été attaqués ces dernières semaines.

L'ONU ADOPTE UNE 65ÈME RÉSOLUTION CONDAMNANT LES VIOLATIONS DES DROITS DE L’HOMME EN IRAN

Maryam Radjavi : La théocratie iranienne doit être mis au ban des nations pour ses crimes contre le peuple iranien et son dossier renvoyé au Conseil de sécurité de l'ONU et ses dirigeants traduits en justice pour crimes contre l'humanité

« En condamnant les violations systématiques et flagrantes des droits de l'homme par le régime théocratique au pouvoir en Iran, la nouvelle résolution de l'ONU est venu une fois de plus confirmer l’ampleur avec lequel le régime bafoue les droits fondamentaux du peuple iranien dans les domaines politiques, sociaux et économiques », a déclaré Maryam Radjavi, présidente-élue du Conseil national de la Résistance iranienne qui a salué la 65ème résolution de l'ONU sur la situation des droits de l’homme en Iran.

Meurtre d'un militant écologiste en Iran; Des militants écologistes inculpés de corruption sur terre

Meurtre d'un militant écologiste en Iran; Des militants écologistes inculpés de corruption sur terre

Le Procureur du régime théocratique a inculpé cinq militants écologistes, arrêtés il y a neuf mois par les services de renseignement des gardiens de la révolution (pasdaran), pour « corruption sur terre », indiquant que leurs dossiers sont prêts à être soumis à la cour. (Agence de presse affiliée aux pasdaran - 21 octobre). Cela malgré le fait que le pouvoir judiciaire du régime les avait précédemment accusés d'espionnage.

Multimedia

Contactez-nous

© 2020 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés