mercredi, juin 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran-exécutions: Quatre jeunes de 22 à 27 ans pendus en public en...

Iran-exécutions: Quatre jeunes de 22 à 27 ans pendus en public en une semaine

Iran-exécutions: Quatre jeunes de 22 à 27 ans pendus en public en une semaine
92 exécutions et peines de mort ces quatre derniers mois et demi

Les médias officiels ont rapporté ces derniers jours que le régime inhumain des mollahs a pendu quatre prisonniers en public et condamné à mort huit autres personnes dont une femme.

Le journal Kayhan a rapporté le 13 novembre la pendaison de deux jeunes nommés Mokhtar (24 ans) et Ali (25 ans) pour homosexualité sur la place Bahonar de la ville de Gorgan. Il a également rapporté le 8 novembre la pendaison d’un autre jeune, Ahmad Norouzian (22 ans) sur la place Khazar de la ville de  Sari. Le quotidien gouvernemental Iran a rapporté de son côté le 12 novembre qu’un autre prisonnier,  Majid (27 ans), avait été pendu.

Cela porte le nombre de pendaisons et de condamnations à mort pour ces quatre mois et demi passé  – depuis l’arrivée au pouvoir d’Ahmadinejad, à au moins 92, soit une augmentation de plus de 100%  comparé au six premier mois de l’année.

Le régime des mollahs a également multiplié ses châtiments cruels et inhumains. Le 12 novembre, les forces de sécurité ont exhibé sept jeunes de manière dégradante dans la ville de Tonekabon dans le nord de l’Iran. Le régime cherche à faire peur aux jeunes à travers ces humiliations. 

La Résistance iranienne appelle les organisations internationales des droits de l’homme à condamner cette vague inhumaine d’exécutions en Iran et demande l’adoption d’une résolution ferme à la session actuelle de l’Assemblée générale de l’ONU pour condamner les violations systématiques et flagrantes des droits de l’homme en Iran.
Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 14 novembre 2005

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe