Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Grande manifestation des Iraniens à Bruxelles

Grande manifestation des Iraniens à Bruxelles

Maryam Radjavi : l’Union européenne devrait imposer des sanctions générales contre le régime des mollahs
La volonté du peuple iranien est le renversement de la totalité du régime, le droit du peuple iranien pour la résistance devrait être reconnu

Ce samedi, 15 juin, des milliers d’Iraniens de la diaspora ont manifesté à Bruxelles pour condamner les violations graves des droits de l’homme en Iran, le terrorisme du régime, son bellicisme et pour soutenir la Résistance iranienne et sa présidente élue Maryam Radjavi.

  Iran : 4 600 jeunes ont été arrêtés lors du soulèvement de janvier 2018, affirme l’idéologue des pasdaran

La poursuite des arrestations politiques rend nécessaire une action urgente pour libérer les prisonniers et visiter les prisons

Dans une interview à la télévision d'Etat, l’idéologue des Gardiens de la révolution (pasdaran), Hassan Abbasi, a reconnu que pendant le soulèvement de 2018, quelques 4.600 jeunes ont été arrêtés par les forces répressives. Il a rejeté la possibilité d'une « révolution de velours » ou d'une « révolution de couleur » en Iran, et a déclaré : « Ce qui s'est passé en 2018, c'est que 4500-4600 de ces jeunes dans la rue ont été arrêtés. » (Télévision officielle Ofogh, 1er juin 2019)

Vidéo - Enseignants protestent dans 18 provinces contre le pillage et la répression exercée par le régime des mollahs

Enseignants protestent dans 18 provinces contre le pillage et la répression exercée par le régime des mollahs

Enseignants protestent dans 18 provinces contre le pillage et la répression exercée par le régime des mollahs 
Condamner le régime répressif et prendre des mesures urgentes pour la libération des enseignants en détention

À l’occasion de la Journée des enseignants, de nombreux groupes d’enseignants et d’universitaires ont organisé des manifestations dans des dizaines de villes en 18 provinces à travers l’Iran. Ils ont scandé: «Nos souffrances sont vos souffrances, venez ô peuple nous rejoindre», «Les enseignants sont en prison, les pillards sont en fuite», «Les enseignants détenus doivent être libérés» et «Travailleurs, enseignants, unissez, unissez».

Iran - Manifestation des travailleurs attaquée par les forces répressives, des dizaines de personnes arrêtées

Iran - Manifestation des travailleurs attaquée par les forces répressives, des dizaines de personnes arrêtées

Appel à action urgente pour libérer les personnes arrêtées et condamner la politique anti-ouvrière du régime

Un grand nombre de travailleurs, de personnes démunies et pillées se sont réunis aujourd'hui le 1er mai, journée mondiale du travail, devant le parlement des mollahs scandant des slogans «Travailleurs, enseignants, étudiants, unissez-vous, unissez-vous», «Hausse des prix, inflation, la peste du peuple», «Traître du gouvernement, avec le soutien du parlement »,«Notre douleur est votre douleur, Ô peuple venez nous rejoindre» et «À bas le travailleur, vive l'oppresseur!» pour protester contre les politiques anti-ouvrières du régime des mollahs.

Vidéos - Manifestations étudiantes à Téhéran et dans d'autres villes à la veille de la Journée des étudiants

Manifestations étudiantes à Téhéran et dans d'autres villes à la veille de la Journée des étudiants

Soulèvement en Iran – no.233

Manifestation à l'école polytechnique de Téhéran avec le slogan : « Les canons, les chars et les mitrailleuses n’ont plus d’effet »

Le mardi 4 décembre, à la veille de la journée des étudiants (7 décembre), des étudiants de différentes universités, dont l'Ecole Polytechnique de Téhéran, Sahand de Tabriz et Noushirvani de Babol, ont organisé des manifestations contre la dictature. A Téhéran, les étudiants de l'Université polytechnique se sont heurtés aux miliciens Bassidjis qui avaient l'intention de perturber le rassemblement.

Iran : Arrestation de militants syndicaux et mesures de répression contre les grévistes de la société sucrière Haft Tappeh

Iran : Arrestation de militants syndicaux et mesures de répression contre les grévistes de la société sucrière Haft Tappeh

Soulèvement en Iran –No. 232

Furieux par la persistance des grèves et manifestations des ouvriers de la sucrerie Haft Tappeh, le régime islamiste a arrêté jeudi 29 novembre M. Ali Nejati, ancien président du syndicat des ouvriers d’Haft Tappeh, ainsi que son fils, et les a transférés dans un lieu inconnu. Les forces répressives l'ont battu sévèrement alors qu'il souffre de problèmes cardiaques.

Poursuite de la grève des travailleurs malgré les intimidations de Larijani et Khamenei

Iran, Poursuite de la grève des travailleurs

Soulèvement en Iran –No. 230

Avec la persistance de la grève et des manifestations courageuses des ouvriers de l’usine de canne à sucre Haft Tappeh et de l’usine d’acier d'Ahvaz, Khamenei, dans la crainte de la poursuite et de la propagation des manifestations, a dépêché sur place son sbire Sadegh Larijani, chef du pouvoir judiciaire du régime, pour intimider les ouvriers. « Nous devons en découdre avec ceux qui veulent troubler l'ordre du pays, sous prétexte qu’ils poursuivent les revendications des travailleurs », a-t-il déclaré.

La quatrième vague de grève des camionneurs dans différentes provinces du pays

La quatrième vague de grève des camionneurs dans différentes provinces du pays

Soulèvement en Iran - 219

Dès jeudi 1er novembre au matin, la quatrième vague de grève des camionneurs de camions lourds a commencé, couvrant de vastes régions du pays. Les conducteurs de différentes provinces, dont Téhéran, Ispahan, Khouzistan, Azerbaïdjan occidental, Azerbaïdjan oriental, Khorassan Razavi, Khorassan sud, Khorassan nord, Sistan et le Baloutchistan, Fars, Kerman, Hamadan, Golestan, Zanjan, Semnan, Hormozan et autres, ont cessé le travail.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés